While we're young Bu-ray

  • Acteurs : Naomi Watts, Ben Stiller, Amanda Seyfried, Adam Horovitz, Matthew Maher, Adam Driver
  • Réalisateurs : Noah Baumbach
  • Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : Région B/2
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : TF1 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 3 janvier 2016
  • Durée : 97 minutes
  • Prix conseillé : 19.99€ – Amazon

Le Film : 3.5/5
L’image : 3.5/5

Le Son : 3.5/5
Les Bonus :2/5

Synopsis :

Josh et Cornelia Srebnick, la quarantaine, sont mariés et heureux en ménage. Ils n’ont pas réussi à avoir d’enfants mais s’en accommodent. Alors que Josh s’acharne sur le montage de son nouveau documentaire, il devient évident que l’inspiration n’est pas au rendez-vous. Il lui manque quelque chose… La rencontre de Jamie et Darby, un jeune couple aussi libre que spontané, apporte à Josh une bouffée d’oxygène et ouvre une porte vers le passé et la jeunesse qu’il aurait aimé avoir.

Le film :

Noah Baumbach collaborateur fréquent de Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel, Moonrise Kingdom) s’offre son 8e long métrage, juste, quoi qu’un peu maladroit.  While We’re young c’est avant tout l’histoire du conflit de génération, une réflexion pessimiste sur la société actuelle mais aussi d’Hollywood himself.

Sous un fond d’univers Hipster New Yorkais, Noah Baumbach reste comme à son habitude proche de Woody Allen mais plus connecté à son époque. Moderne donc, mais aussi contestataire de la société qu’il critique avec finesse. While We’re young a l’apparence d’un feel good movie mais Adam Driver cache bien son jeu et si le méchant Sith de Star Wars passait pour un immature dans la saga des étoiles, il fait preuve ici d’une maturité hors pair et d’une intelligence digne d’Hollywood.

Le film raconte donc l’histoire du couple Ben Stiller, Naomi Watts qui transcendent d’ailleurs pas l’écran. Un couple de quarantenaires  qui va être amené  « à revivre » grâce à un couple d’hipsters New Yorkais, Adam Driver et Amanda Seyfried. Une première partie feel good movie qui n’est en réalité que la mise en scène de quelque chose de plus juste. Authentique et amusante, cette première partie force le contraste avec la deuxième qui s’annonce plus sombre et dépressive. Mais alors quel est le sujet principal du film ? L’ode à la vie et à la créativité ou la critique de la société actuelle que Baumbach place avec tacte ? On s’y perd et la deuxième partie un peu rapide nous le rappelle. While We’re young reste un film authentique, juste et dans un style Baumbach.

Avant tout l’histoire du conflit de génération, une réflexion pessimiste sur la société actuelle mais aussi d’Hollywood himself. 

Le Blu-ray :

Comme d’habitude pour les films de ce genre, le contenu est léger mais convenable. On a donc ici une image colorée peu contrastée qui s’insère parfaitement dans l’univers du film. Le DTS HD Master Audio 5.1 VF et VO Sous-titré devient maintenant presque obligatoire offrant au spectateur les conditions optimales qu’il mérite. Devenus obligatoires, les Sous titres sourds malentendants sont bien présents.

Pour accompagner le film; on a droit à un making of léger comprenant l’interventions des acteurs parlant du film, des personnages et des thèmes abordés par le film.  10min en plusieurs parties sur plusieurs thèmes ou personnages. Contenu intéressant mais finalement assez faible qui s’apparentant plus à un bouche trou, à défaut d’avoir un vrai making of digne de ce nom.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article