Suburra

  • Acteurs : Pierfrancesco Favino, Alessandro Borghi, Elio Germano, Greta Scarano
  • Réalisateurs : Stefano Sollima
  • Format : PAL
  • Audio : Italien, Français (Dolby Digital 5.1)
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l’Europe).
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : TF1 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 19 avril 2016
  • Durée : 125 minutes
  • Prix conseillé : 14,99€ (Amazon)

 

Synopsis :

« La Suburra, quartier malfamé de Rome, est le théâtre d’un ambitieux projet immobilier. L’Etat, le Vatican et la Mafia sont impliqués. En sept jours, la mécanique va s’enrayer : la Suburra va sombrer, et renaître.« 

Le film: 4/5
L’image: 4/5
Le Son: 3.5/5
Les Bonus: 2/5

Le film

Passé relativement inaperçu, Suburra est sorti en décembre dernier. Certainement étouffé par les préparatifs des fêtes de Noël et par la sortie de certaines productions très attendues (Babysitting 2, Joy, Snoopy et les Peanuts, et surtout …. Le nouveau Star Wars !!!), le film Suburra n’a pas eu le succès qu’il aurait dû avoir. Ce thriller nous amenait dans les bas-fond d’une banlieue italienne. Son rythme, son atmosphère, son scénario et surtout la photographie étaient extrêmement efficaces. Les personnages sont nombreux mais l’écriture du film permet une compréhension limpide et un intérêt particulier pour chacun des protagonistes de la part du spectateur. Belle surprise de fin d’année ! Heureusement, il est encore temps pour vous de découvrir ce petit joyau puisqu’il est disponible en Blu-Ray et DVD depuis le 17 avril.

Suburra

Le DVD 

Le DVD est plus que correct dans son rapport qualité/prix. La qualité de l’image est, fort heureusement, très bonne. L’éclairage et les teintes des plans ont une valeur plus qu’importante dans Suburra. Par exemple, certains éléments du décor sont fondamentaux et la lecture du film sur les écrans de télévisions de nos salons n’entachent en rien la qualité des images. Se mêlent à cela les sons. Une nouvelle fois, pas de déception. Même avec un volume assez élevé, la qualité du son reste bonne. Les musiques sont celles du groupe M83. Elles sont intenses et très présentes tout au long du film. Elles aussi prennent une part conséquente dans Suburra, ce qui explique la nécessité d’une excellente sonorité dans le DVD.

Suburra

Venons-en là où le bât blesse : les bonus. Leur durée est relativement courte ; environ 17 minutes. Bien peu pour un film de plus de deux heures, extrêmement complexe. Quand on parle ici de complexité, il ne s’agit pas que de scénario, mais également de l’ensemble du côté technique. La réalisation est ambitieuse mais extrêmement soignée. Les 17 petites minutes sont alors un peu frustrantes. Allez, lançons-les et voyons ce que ça donne. Une nouvelle fois, surprise ! Tous les bonus sont rassemblés en un seul et unique montage. On y retrouve plusieurs séquences, abordant plusieurs thèmes, tous variés : explication sur un personnage, focalisation sur le rôle que prend la ville, concentration sur l’importance de certains éléments de décors, …. Mais tous ces « petits exposés » ce succèdent sans que l’on puisse choisir par un menu lequel on va regarder. En plus de cela, ils se suivent dans un ordre assez aléatoire. On passe un peu du coq à l’âne. Ainsi, si l’on souhaite regarder une séquence en particulier, c’est au petit bonheur la chance. On navigue avec les flèches avance rapide et marche arrière pour trouver ce qu’on cherche.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article