AstérixRéalisé par : Louis Clichy et Alexandre Astier

Avec : Roger Carel, Guillaume Briat, Lorànt Deutsch, Laurent Lafitte, Elie Semoun, Géraldine Nakache, Alain Chabat, Alexandre Astier


Sortie :
26 novembre 2014

Durée: 1h22min


Budget: /


Distributeur :
SND

3D: Oui – Non

Synopsis : 

Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César

3/5

Adaptation animée du 17ème album des aventures écrites par René Goscinny et Albert Uderzo, Astérix: Le Domaine des Dieux est réalisé par Louis Clichy et co-réalisé ainsi que scénarisé par Alexandre Astier.  Avec plus de 4 ans de travail acharné, l’album préféré d’Alexandre Astier sort enfin au cinéma (et en 3D) devenant ainsi la neuvième adaptation dessin animé (hors long métrages live).

Astérix

Pour la première fois réalisé en 3D, le film ne perd pas de sa valeur par rapport aux précédentes animations. Pour cet animé, Astier ramène sa touche d’humour et quelques modifications aux dialogues qui regorgent de clichés cinématographiques et historiques, rendant l’humour originel des bandes-dessinés plus modernes et compréhensible.

Le Domaine des Dieux a la particularité de ne pas avoir eu de doublage direct. C’est à dire qu’Alexandre Astier a préféré enregistrer les voix des acteurs avant d’avoir des images animées. De plus, d’être réalisateur et scénariste il double Oursenplus, le centurion responsable du camp de Babaorum. Lionnel Astier, père d’Alexandre, double également un personnage, Cétautomatix. On retrouve également Roger Carel, voix officielle d’Astérix depuis maintenant 1967, qui sort de sa retraite à 87 ans pour reprendre pour la neuvième fois le rôle d’Astérix.
S’ajoute: Alain Chabat (Sénateur Prospectus), Elie Semoun (Cubitus), Géraldine Nakache (Dulcia), Lorànt Deutsch (Anglaigus) ainsi que le casting  « Kaamelot » avec pas moins de 6 acteurs doublant chacun un personnage différent. Mention spécial au doublage de Laurent Lafitte (dont nous vous laissons la surprise).

Astérix

La manière dont à été réalisé le film est bluffante. Une animation digne des plus grands studios, « Le Pixar à la française » comme diraient les deux réalisateur et ils n’ont pas tord puisque Louis Clichy (ancien de chez Pixar) et co-réalisateur a réussi son coup, on se demande même s’il n’a pas bu de potion magique !
Le numérique n’enlève en rien les émotions des personnages, même si vous avez été habitués aux animés simples et purs. Cependant la maîtrise de cette technologie enlève le charme connue d’Astérix, on ne peut pas tout avoir et si vous regrettiez le vintage des anciens animés, vous apprécierez la modernité qu’il en ressort, une belle performance pour un studio français.

Néanmoins des vides se font ressentir  lors de passages qui auraient pu être coupés ou bien raccourcis, de même que le doublage de certains personnages est à mon goût à perfectionner. Le film n’en reste pas moins un bon divertissement… et puis… CoCoRiCO !

Image de prévisualisation YouTube

Related Article