[AVIS] Line of Fire, seuls les braves peuvent y faire face !

0
Line of Fire

Synopsis:

Inspiré d’une histoire vraie.  Juin 2013. Comme chaque année l’ Arizona est ravagé par les incendies de forêt qui déciment la région. Seuls les pompiers certifiés « hotshots » ont la possibilité de se rendre au plus près de l’ennemi pour le combattre. Eric Marsh, chef d’une caserne locale,  et son équipe font tout ce qu’ils peuvent pour obtenir cette qualification qui pourra leur permettre de protéger la ville de Prescott et leurs familles. A force de persévérance ils obtiennent  leur certification et vont devoir affronter l’incendie le plus gigantesque que la région ait connue . Au péril de leur vie, ils vont tenter d’éteindre ce brasier impitoyable. Alors que les flammes progressent inexorablement, leur temps est compté…

Line of Fire

4

Hotshots : Unité de pompiers d’élite de 20 hommes surentrainés qui combattent les feux de forêts. Ils ont la particularité de combattre le feu par le feu. On dit que c’est le seul métier aujourd’hui à ne pas être corrompu.

30 juin 2013, les Granite Mountain Hotshots, une unité de pompiers d’élite d’Arizona se rend à Yarnell Hill pour combattre un feu qui s’est déclenché deux jours avant. Cet incendie sera le plus meurtrier pour les pompiers depuis l’attentat du 11 septembre 2001.

Eric Marsh (Josh Brolin) avait réussi l’exploit de transformer 20 pompiers locaux en une troupe d’élite, ce que personne n’avait jamais réussir. Line of Fire (de son titre original Only the Brave) retrace le quotidien de ses 20 hommes et de la difficulté du métier de pompier. Joseph Kosinski (Tron : l’Héritage, Oblivion) reprend le projet des mains de Scott Cooper (Hostiles, Strictly Criminal…) pour reconstituer cette épisode tragique qui a ravagé plus de 360 foyers. Une reconstitution romancée par le biais d’un casting appétissant avec Josh Brolin (Avengers : Infinity War), Jeff Bridges, Miles Teller, Jennifer Connelly, Taylor Kitsch ou encore James Badge Dale. Mais aussi par le biais d’une belle bande originale de Joseph Trapanese (Oblivion, The Greatest Showman, Tron – La Révolte).

Si les hommages à des groupes de héros sont très appréciés aux Etats-Unis (Du Sang et des Larmes de Peter Berg, Horse Soldiers de Nicolai Fuglsig…), Line of Fire ne trouvera finalement pas sa place en France et devra se contenter uniquement d’une sortie en e-Cinéma le 13 septembre 2018. Mais pourquoi ?

Line of Fire

Surement parce que le film est trop inégal dans son ensemble. Les prestations des acteurs, la mise en scène, la musique, tout est parfait, mais Line of Fire a beaucoup trop de longueurs dispersées pour que le public puisse s’y accrocher. Et pourtant on reste cloué du début à la fin grâce au duo Josh Brolin / Miles Teller mais aussi grâce à l’extraordinaire force physique et mentale qu’il faut à cette équipe. Joseph Kosinski s’appuie sur le commandant Eric Marsh (Josh Brolin) et de Brendan « Donut » McDonough (Miles Teller) pour raconter cette histoire. Il met surtout un point important sur les relations sociales entre les deux hommes, et toute l’équipe. Miles Teller que l’on n’avait pas revu depuis 2016 dans Divergente 3 : Au-delà du mur et War Dogs nous fait énormément penser à Ryan Gosling dans The Place Beyond the Pines. T-shirt blanc délavé, teinture blonde, les deux personnages partagent le même aspect physique mais également un enfant, dont ils apprennent chacun tardivement l’existence. Alors qu’on le retrouve léthargique dans son canapé au début du film après avoir ingéré de la drogue, cet enfant va permettre à Brendan McDonough de se remettre dans le droit chemin. Sa détermination va plaire à Eric Marsh puisqu’il va l’engager dans son équipe.

Joseph Kosinski n’use pas de cette détermination pour nous montrer si oui ou non, McDonough va réussir à surmonter son addiction pour la drogue et s’il va rester dans l’équipe. Il choisit de nous montrer les liens qui unissent les deux personnages, malgré leurs différences d’âge. Car les deux ont des points en commun, qui directement vont les lier. Line of Fire nous montre également comment les liens d’amitiés se forgent au sein du groupe, la bonne humeur qui s’en dégage dans des conditions extrême, des entraînements intensifs, du rôle important des compagnes (Jennifer Connelly est la compagne de Josh Brolin) pour le moral et du rêve d’un homme qui a su transformer ses hommes en héros. On oublie également pas la présence de Jeff Bridges au casting, qui en grand ami de Josh Brolin dans le film nous offre un agréable moment de musique qui vous donnera envie de (re)voir Crazy Heart.

Line of Fire

Beaucoup de films ont fait référence aux héros que sont les pompiers comme Piège de Feu de Jay Russell, World Trade Center d’Oliver Stone, Backdraft de Ron Howard, Fahrenheit 451 de François Truffaut ou encore La Tour Infernale de John Guillermin, et Line of Fire (Only the Brave) fait partie de ses films coup de poings, auquel on tire notre chapeau pour l’acte héroïque de ses hommes. On applaudit également Josh Kosinski, lui qui est actuellement à la réalisation de Top Gun : Maverick, qui ont espère fera beaucoup parlé de lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.