Home Critiques [CRITIQUE] – A Billion Lives (2016)
[CRITIQUE] – A Billion Lives (2016)
0

[CRITIQUE] – A Billion Lives (2016)

0

 

Billion Lives

Réalisé par : Aaron Biebert

Avec Clives Bates, Delon Human,  Oliver Kershaw et Jeff Stier

Durée : 1h35min

 

Synopsis :

Relatant les agissements des lobbies attaquant la filière de la vape, A Billion Lives révèle les actions de multinationales cherchant à détruire la cigarette électronique dans son berceau, en dépit des atouts d’une innovation permettant à des millions de personnes de cesser leur tabagisme.

4/5

40 millions ! Retenez bien ce nombre car c’est celui des personnes qui dans le monde utilisent la e-cigarette. A la fois un moyen de diminuer sa consommation de tabac ou même arrêter complètement, A Billion Lives retrace l’évolution du procédé de création et de mise en vente de la e-cigarette, ainsi que des actions des multinationales pour la détruire.

LE MONDE DEVIENT VAPOTEUR

C’est sur 4 continents qu’Aaron Bierbert s’est rendu pour dénoncer l’opposition des gouvernements fédéraux, des multinationales du tabac, des pharmacies et des groupes anti-tabac envers un système qui permet de sauver des vies. Tout est question d’avidité dans une économie qui flambe aux Etats-Unis et dans le monde entier. Dans A Billion Lives, on apprend qu’un milliard de personnes pourrait mourir d’une maladie liée au tabac à cause de l’entrave au développement de la e-cigarette.

Produit en 4K UltraHD pour le cinéma, le film explique à travers une question majeure – Un milliard de vie est-il sacrifié pour des milliards de dollars ? –  comment et pourquoi la cigarette tue et surtout pourquoi et comment les multinationales s’en sont pris à la vape. Divisant son film en plusieurs parties, c’est avec l’aide d’intervenants scientifiques renommés, de médecins, d’ingénieurs et d’acteurs de la réglementation et des institutions de santé qu’Aaron va dévoiler des affaires méconnues ou oubliées. La nicotine est addictive et le goudron et la fumée tuent. Mais la vape ne tue pas et Aaron Biebert veut révéler un mensonge au grand jour. Il explique que les médias n’ont pas fait leur travail d’investigation quand de fausses études sur le tabac sont sorties, discréditant les risques de cancer et autres maladies liées au tabac. Plus de 4 000 produits sont ingérés par les consommateurs et on apprend que sur le sol américain, 32 milliards de paquets de cigarette étaient vendus par an.

La crainte des gouvernements et les sur-enchères des réglementations freinent les solutions alternatives qui pourraient empêcher 1 milliard de personne de mourir au XXIe siècle. De nombreux pays comme l’Australie ont opté pour l’interdiction de la vape, montrant une véritable manipulation du gouvernement vers un produit qui peut sauver des vies. La crainte du e-liquid est également de marge, que contient-elle et comment est-elle assemblée ? Grâce à A Billion Lives et à l’avant-première qui a eu lieu en Nouvelle-Zélande, le gouvernement a annoncé un réexamen de l’interdiction de la vape et supprimé des subventions destinées à des organisations qui discréditaient cette innovation.

« Un milliard de vie est-il sacrifié pour des milliards de dollars » ? Par cette simple question, Aaron Biebert dévoile un complot massif dans A Billion Lives.

Image de prévisualisation YouTube