Civil War

Réalisé par : Joe et Anthony Russo


Avec :
 Chris Evans, Sebastian Stan, Anthony Mackie, 
Robert Downey Jr, Scarlett Johansson, Don Cheadle, Frank Grillo, Martin Freeman…


Sortie :
 27 avril 2016


Durée: 
/


Distributeur :
  The Walt Disney Company France


3D:
Oui
Non

 

Synopsis :

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. A la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision. 
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement

4/5

Après le très bon Captain America : The Winter Soldier qui a fait l’unanimité chez les fans, les frères Joe et Anthony Russo reviennent à la réalisation pour leur deuxième film au sein du MCU (Marvel Cinematic Universe): Captain America Civil War. Là où Jon Favreau et Joss Whedon ont échoué,  Les frères Russo réussissent une suite digne ce nom, dans la continuité d’un Captain America 2 déjà enflammé. Ce troisième Captain America a tout d’un Avengers 3, son casting de super-héros, son budget colossal mais surtout une place  des plus importantes dans l’univers Marvel. Mais il s’agit bel et bien d’un Captain America, et si chaque super héros a son importance, l’histoire se centre  sur le super héros patriote et son ami Bucky alias le Winter Soldier.

Civil War fait partie des comics Marvel les plus connus au monde et l’adapter ne devez pas être chose facile. A l’image de tous les autres Marvel, le film a aisément réécrit le comics pour une adaptation inédite, parfaitement liée au MCU. Là où  tout devait tourner autour d’une loi  appelée « la Loi de recensement des Sur-Hommes » qui veut que chaque individu s’enregistre et révèle son identité auprès du gouvernement; le film, lui,  veut nous rappeler les événements tragiques survenus dans les précédents films (Avengers 1 & 2, Winter Soldier…) avec l’« Accord Sokovia » qui souhaite encadrer les Avengers dans leurs interventions.

Une histoire qui diffère et qui s’adapte à la maison Disney-Marvel mais un aspect politique toujours présent. Les deux Frères Russo, Anthony et Joe  ont ainsi traité le film avec la même aisance que Captain America: Winter Soldier, et surtout avec un même style qui fait passer le film pour un pseudo-Thriller politique. Les Super-héros doivent-ils utiliser leurs pouvoirs comme bon leur semble? Doivent-ils être encadrés pour éviter les dégâts collatéraux ?

Désaccord entre deux partis différents, dans Civil War on prend part à un combat politique efficace et à des conflits qui prennent de plus en plus d’ampleur entre les Avengers qui se divisent. D’un côté on retrouve Captain America qui refuse la loi et préfère se dire « libre » et de l’autre  Iron Man  qui pense que les Avengers comme d’autres super-humains ont besoin d’un cadre pour ne pas déborder. Va s’en suivre plusieurs événements qui va obliger les deux amis et super-héros à se battre l’un contre l’autre.
La grande force de ce #TeamCap VS #TeamIronMan c’est que tous les Avengers y prennent part. De Black Widow à Vision, tous sont présents dans ce conflit et tous ont des intérêts propres à leur personnage. Anthony Russo l’a d’ailleurs souligné en conférence de presse, chaque équipe a ses arguments, moraux ou éthiques mais fondés et crédibles. Dur de choisir dans quel camp se mettre!

Le film nous raconte ainsi ce conflit de manière simple et efficace. Sans trop tomber dans l’aspect complexe de ce dernier, le film nous raconte ce qu’il faut pour nous mettre en situation et comprendre les décisions des personnages. Simple mais efficace, Captain America Civil War ne prend pas de risque excepté la multitude de personnages et les nouveaux arrivants. Si Bucky Barnes a.k.a Le Soldat de L’Hiver causait de gros soucis à Captain America dans Winter Soldier, il passe ici du côté clair de la force rejoignant la TeamCaptain mais reste un personnage clé! On découvre ainsi un nouveau personnage, le voyant sous une autre facette.

En plus des Avengers habituels, se joint à lui un « véritable » Spider-Man en la personne de Tom Holland, bien plus présent qu’on ne pourrait le croire, drôle, presque naïf et surtout très prometteur pour la suite. Avec lui pour la première fois, le très bon Black Panther incarné par le talentueux Chadwick Boseman est de la partieCharmeur, sérieux et extrêmement puissant il s’impose déjà comme un Avengers digne de ce nom. On a aussi droit au retour mémorable de Paul Rudd en Ant-Man qui réserve bien des surprises ainsi que William Hurt vu dans l’Incroyable Hulk.

Mais deux autres nouveaux personnages sont également à découvrir dans le film. Le premier, Everett Ross campé par l’excellent Martin Freeman est malheureusement peu visible mais le suivant le Baron Zemo créé la surprise en la personne de Daniel Brühl. Celui-ci traverse le film comme étant un méchant intelligent, sensé et qui ne veut pas « conquérir le monde » comme on a l’habitude de le voir. A noter aussi le retour de Frank Grillo cette fois-ci en Crossbones méchant emblématique de l’univers Marvel  totalement jouissif et proche de l’actualité.

Jouissif en tout au point, il ne manquait vraiment qu’une chose aux Avengers pour réussir et c’était évidemment un scénario. Chose faite maintenant grâce à Anthony et Joe Russo qui livrent avec Civil War un travail excellent sur tous les fronts ne s’embêtant pas avec une histoire trop riche et trop complexe. Viser la simplicité peut aussi être synonyme de réussite et s’en est la preuve. Si le scénario reste assez simple et facile, la psychologie des personnages mis en place par rapport au conflit est plus étudiée. Chaque personnage a son mot à dire et un temps d’apparence à l’écran qui est plus honnête que les autres films. Plus d’intérêt aux personnages avec ce qu’il faut pour comprendre le conflit et la mise en place de celui-ci on dit oui!

 La force du film est tout bonnement dans l’efficacité du scénario mais également dans la mise en scène, où le film dans sa longueur se trouve efficace ainsi que parfaitement rythmé. En plus de tout cela on a bien évidemment droit à des batailles mémorables comme celle de l’aéroport, où les bandes annonces n’en dévoilent qu’une infime partie, ou encore la bataille finale le combat le mieux orchestré de toute l’histoire du Marvel Cinematic Universe. Avec une véritable tension, de véritables enjeux, on prend part à une dernière bataille sérieuse, dont on ne sait qui sortira vainqueur tellement les retournements de situation sont excellents. Ce combat nous laisse les yeux grands ouvert dans le bonheur absolu mais également dans le stress avec ces histoires de vengeances qui ne font que s’empirer.

Des défauts, Civil War en a et heureusement car dans le cas inverse il aurait été difficile d’apprécier les prochains films de la maison des ideés -Marvel-.  La scène de l’aéroport qui on le rappelle est grandiose est aussi là pour nous le rappeler et a malheureusement des incrustations sur fond vert assez mauvaises mais qui n’empiète pas sur la chorale qui émerge. De plus en plus présente au cinéma en ce moment, les musiques électriques dans les films tels que Mad Max : Fury Road, It Follows et Batman v Superman n’échappent pas à la règle et sont présentes dans le film composées par Henry Jackman. Ce n’est pas un défaut en soit mais cette musique n’est pas la meilleure que le studio ai pu nous fournir. Les fans du Comics vont malheureusement être déçus avec la fin, où la scène tant attendue n’a pas lieu les autres vont aussi être déçus à la fin cette fois-ci avec la scène post-générique pas assez introductive d’un nouvel opus ou des plans du MCU, elle vient plutôt conclure ce film, qui annonce du très bon pour Infinity War, réalisé encore une fois par les frères Russo.

Point fan : Les frères Russo ont glissé un autre personnage de la série Community comme il l’avait déjà fait pour The Winter Soldier. Et se sont aussi glissés dans le film… saurez vous les retrouver ?

#TEAMCAPTAIN: Chris Evans (Captain America), Sebastian Stan (Le Soldat de l’Hiver), Anthony Mackie (Le Faucon), Elizabeth Olsen (La Sorcière Rouge), Paul Rudd (Ant-Man), Emily VanCamp (Agent 13) et Jeremy Renner (Oeil-de-Faucon).

#TEAMIRONMAN: Robert Downey Jr (Iron Man), Scarlett Johansson (La Veuve Noire), Don Cheadle (War Machine), Paul Bettany (La Vision), Chadwick Boseman (Black Panther), Tom Holland (Spider-Man)

Avec Civil War, les frères Russo nous prouvent qu’on peut faire un film de super-héros intelligent où une multitude de personnages rencontrent un scénario efficace. 

Image de prévisualisation YouTube

Related Article