Tous en Scène

Réalisé par : Garth Jennings

Avec les voix de: Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Seth MacFarlane, Tori Kelly, John C. Reilly, Taron Edgerton et Scarlett Johansson

Sortie : 25 janvier 2017

Durée : 1h48min

Distributeur : Universal Pictures International France

3D : Oui – Non

 

Synopsis :

Buster Moon est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis illustre, mais aujourd’hui tombé en désuétude. Buster est un éternel optimiste, un peu bougon, qui aime son précieux théâtre au-delà de tout et serait prêt à tout pour le sauver. C’est alors qu’il trouve une chance en or pour redorer son blason tout en évitant la destruction de ses rêves et de toutes ses ambitions : une compétition mondiale de chant. Cinq candidats sont retenus pour ce défi : une souris aussi séduisante que malhonnête, un jeune éléphant timide dévoré par le trac, une truie mère de famille débordée par ses 25 marcassins, un jeune gorille délinquant qui ne cherche qu’à échapper à sa famille, et une porc-épic punk qui peine à se débarrasser de son petit ami à l’ego surdimensionné pour faire une carrière solo. Tout ce petit monde va venir chercher sur la scène de Buster l’opportunité qui pourra changer leur vie à jamais.

4/5

Les studios Illumination reviennent début 2017 avec Tous en Scène (Sing en version originale) après avoir conquis le monde avec Moi, Moche et Méchant, Les Minions ou encore Comme des Bêtes cette année. La tâche de réaliser un nouvel exploit a été donnée cette fois-ci au réalisateur Garth Jennings qui revient après une – longue – pause de 10 années et dont les dernières réalisations étaient Le Fils de Rambow (2007) et H2G2 : le guide du voyageur galactique (2005).

Tous en Scène, c’est l’histoire de ce petit koala du nom de Booster Moon qui pour ne pas perdre son précieux théâtre va organiser un concours de chant accessible à tous. Fortement inspiré des concours que nous connaissons tels que The Voice ou bien La Nouvelle Star, le film dispose de 85 chansons avec des tubes mondiaux tels que ceux de Lady Gaga par exemple. S’ajoutent aux différents personnages créés des doubleurs formidables comme Matthew McConaughey, Seth MacFarlane, Scarlett Johansson, Reese Witherspoon, Taron Egerton ou encore John C. Reilly. En France, un doublage est bien évidement fait avec Patrick Bruel, Jenifer Bartoli, Laurent Gerra…

Après Zootopie et Comme des Bêtes, voir des animaux héros d’un film d’animation pourrait paraître répétitif, surtout quand ça vient de grands studios comme Illumination ou bien Disney. Sauf qu’avec Tous en Scène, on ne part pas sur un simple concours de chant. Un véritable scénario est construit autour de personnages incroyables, ayant un véritable univers ; aucun d’entre eux ne se retrouve sur le banc de touche, à simplement être présent dans le film comme accessoire. On retrouve un humour similaire à celui de Comme des Bêtes, cette fois-ci mieux exploité et non ringard. Les personnages possèdent des caractères et des personnalités différents les uns des autres mais se rapprochent ainsi de nous. Nous avons donc une mère au foyer, un « mafieux », un adolescent cambrioleur ou encore une jeune fille timide. Chacun des personnages possède également un registre musical.

Les caractéristiques visuelles des décors et personnages restent les mêmes que pour les films précédents du studio. Le scénario est cependant mieux construit que le dernier film (Comme des Bêtes) et plus intéressant. Un suspense est mis en place autour de différents personnages et les liens familiaux sont très prisés. Booster Moon arrivera-t-il à sauver son théâtre ? Johnny (Taron Egerton) arrivera-t-il à faire comprendre sa passion à son père ? Meena (Tori Kelly) vaincra-t-elle sa timidité ? Énormément de sujets sont traités dans le film comme la confiance en soi et le regard des autres.

Tous en Scène est un film d’animation sur la confiance en soi, sur les différences dans un univers musical mélangé légèrement avec de la comédie.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article