Discount

 

Réalisé par : Louis-Julien Petit


Avec :
Olivier Barthelemy, Corinne Masiero, Pascal Demolon, Zabou Breitman

Sortie DVD : 2 juin 2015

Durée: 1h45min


Budget: /


Distributeur :
Wild Bunch Distribution

3D: Oui – non

 

Synopsis :

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menace leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

4/5

Alors que La loi du marché (actuellement en salles) nous propose une version plutôt lugubre des affaires pouvant survenir dans un supermarché, Discount revient en DVD : le premier film de Louis-Julien Petit traite de la restructuration d’un hyper-discount… mais sous un ton plus léger, vers la comédie dramatique. Est-ce qu’on achète ?

Sorti en salles en janvier dernier, Discount fut partiellement financée par les utilisateurs du site touscoprod.com : autant dire que le film joue la solidarité jusqu’au bout. Car c’est cette notion qui en réunit tous les personnages, aussi bien les clients, à la recherche de la bonne affaire, que l’équipe du magasin devant faire face à la menace du licenciement, lorsque leur patronne (incarnée par Zabou Breitman) annonce l’arrivée de caisses automatiques. S’ils sont tous solidaires et décident de monter leur projet d’épicerie alternative, le réalisateur n’en oublie pas moins de dévoiler au spectateur les problèmes de chacun d’entre eux : Gilles (Olivier Barthélémy) vit avec son père aveugle, Christiane (Corinne Masiero) a des problèmes financiers à régler, Emma (Sarah Suco) peine à s’en sortir avec son fils, Alfred (Pascal Demolon) a une situation familiale tendue, etc…

Discount fait de son casting une force. Louis-Julien Petit était davantage intéressé par des personnages que par des acteurs, son souhait étant que le spectateur puisse avoir l’impression de croiser des gens de tous les jours : l’identification est réussie grâce à cet habile jonglage entre drame et humour. Si des retournements de situation se présente, Discount parvient également à faire rire malgré son sujet, par la forte complicité entre cette équipe d’employés… mais aussi par la situation personnelle de la patronne !

Si le film dénonce la déshumanisation du travail en caisses à travers un montage nerveux dans le supermarché (les bips en caisses retentissent, les prix s’accumulent, énoncés par une voix robotisée…), il apporte aussi un regard sur le gâchis alimentaire. On peut souligner qu’entre la sortie en salles (en janvier dernier) et celle en DVD aujourd’hui, une loi autorisant les supermarchés à donner leurs produits invendus à des associations a été approuvée par le Sénat. Alors les bacs de javel déversés sur la nourriture… c’est fini. Hop !

Discount est loin d’être un film low-cost (bien joué, on sait !) : c’est une comédie solidaire qui remet le baume au coeur.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article