Hunger Games

Réalisé par : Francis Lawrence

Avec : Jennifer Lawrence, Liam Hemsworth, Josh Hutcherson, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Julianne Moore, Philip Seymour Hoffman, Stanley Tucci, Jeffrey Wright, Donald Sutherland, Willow Shields, Sam Clafin, Jena Malone et Natalie Dormer.

Sortie : 19  novembre 2014 (2h03min)

Budget : 250 000 000 $

Distributeur : Metropolitan FilmExport

3D : Oui – non

 

 

Synopsis : 

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

 

4/5

Tout comme le précédent Hunger Games, l’Embrasement, c’est une nouvelle fois Francis Lawrence qui est au commande de ce troisième volet, Hunger Games : La Révolte partie 1. On y reconnait ses empreintes, notamment de par le côté très sombre de quelques scènes, mis en relief avec l’humour grinçant de certains personnages.

Hunger Games

Dans les volets précédant, Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence), notre Geai moqueur, a sauvé sa petite sœur en se désignant volontaire pour les Hunger Games. A cause de sa victoire avec Peeta (Josh Hutcherson), son (petit) ami du district 12, Katniss s’est mis le Capitole à dos. Cette fois, nous la retrouvons dans ce Hunger Games 3 en vrai machine de guerre. Encore plus bouleversante que dans les films précédents, Jennifer Lawrence nous rend bouche bée, et nous donne des frissons.

On est également ravie de voir apparaitre le personnage de Gale (Liam Hemsworth) beaucoup plus souvent que dans les autres volets. En revanche, Peeta est physiquement moins présent, mais son rôle clé nous tient en haleine, et quelle prestation lorsqu’il apparait ! Émouvant, et inquiétant… Nous n’en dirons pas plus ! Le casting ne nous déçoit pas, malgré l’entrée de nombreux nouveaux personnages. Le point fort de ces derniers est surement Natalie Dormer qui tient le rôle de Cressida. Nous la connaissions déjà notamment grâce à Game of Thrones, mais cela fait plaisir de voir qu’elle s’en sort extrêmement bien dans un tout autre personnage. Et on ne se lasse toujours pas des rôles tels que ceux d’Effie  (Elizabeth Banks), de l’adoré Haymitch (Woody Harrelson), ou encore de Ceasar (Stanley Tucci) qu’on adore détester. Cependant, contrairement aux deux premiers films, le spectateur n’a pas vraiment le temps de s’attacher aux personnages. Beaucoup de nouvelles têtes, et à part Katniss, les personnages qu’on aimait ne sont pas aussi présents que dans les deux premiers Hunger Games.

Hunger Games

Mais, comme les volets précédents, Hunger Games 3 est plein de rebondissements et d’émotions. Son format est un peu moins long que les deux autres films (2h03 contre 2h22 et 2h26 pour Hunger Games 1 et 2). Grâce à son histoire prenante, il  nous parait passer très vite, une fois le premier quart d’heure un peu longuet dépassé. Entre manipulation des foules, propagandes, et censure, le conflit entre Capitole et les districts en rébellion est judicieusement bien construit. Francis Lawrence, le réalisateur, a su doser les images « choc » des combats, avec le sentiment de bravoure que nous prodiguent les Rebelles, fiers de certains sacrifices effectués pour le Geai moqueur Katniss,  et son souhait d’écraser le Capitole.

Vous l’aurez compris, ce troisième volet, Hunger Games : la Révolte partie 1 est une très bonne suite aux deux premiers films. Malgré beaucoup d’éléments du livre de Suzarre Collins manquant, Francis Lawrence a très bien su en retranscrire les éléments fondamentaux. Certes, il y a beaucoup moins d’actions que dans les volets précédents, et ça peut être le point faible, mais on ne s’ennuie pas ! L’audace des personnages et le talent des acteurs qui nous donnent l’impression de réellement vivre ce conflit avec le Capitole, nous entraînent pour 2h de film poignant.

On a vraiment hâte de découvrir Hunger Games : la Révolte partie 2, qui s’annonce comme un clos impressionnant !

Image de prévisualisation YouTube

Related Article