Indian Palace

Réalisé par : John Madden


Avec :
Dev Patel, Maggie Smith, Richard Gere, Judi Dench, Bill Nighy, Celia Imrie et Pénélope Wilton

Sortie : 1er avril 2015

Durée: 2h03min


Budget: /


Distributeur :
Twentieth Century Fox France

3D: Oui – non

 

 

Synopsis :

Maintenant que l’hôtel Marigold affiche complet, ses directeurs, Muriel Donnelly et Sonny Kapoor songent à l’agrandir. Ils ont justement trouvé l’endroit idéal pour ouvrir un deuxième établissement. Tandis que le projet avance, Evelyn et Douglas qui travaillent désormais à Jaipur, se demandent où leurs rendez-vous réguliers autour des délices de la cuisine indienne vont les mener. Norman et Carolessaient de maîtriser les difficultés d’une relation exclusive, et Madge hésite entre deux prétendants aussi intéressants l’un que l’autre. 

3.5/5

Après son succès surprise en 2012, le Marigold Hotel et Dev Patel reviennent dans cette suite encore une fois réalisée par John Madden.

Toujours sous le signe de la comédie colorée et joyeuse, Indian Palace reprend un peu les mêmes bases que son prédécesseur en y ajoutant plusieurs petites intrigues quelques peu efficaces tout en restant sous le signe de la romance. Ainsi on se cherche, on se trouve et l’on dérape. Même à tout âge, l’amour peut paraître compliqué et Indian Palace: Suite Palace est là pour le prouver par le biais d’une histoire touchante remplie de jalousie.

Aucun changement de réalisation n’est à déplorer ici, donc si le premier film vous a plu, celui-ci vous plaira encore plus. Univers inchangé, les décors restent encore et une nouvelle fois charmants et mélodieux. Les acteurs: Maggie Smith (Harry Potter), Judi Dench (James Bond) Bill Nighy (Good Morning England) et  Dev Patel (Slumdog Millionaire) -entre autres- provoquent toujours autant de sensations, même dans un film que certains pourraient évoquer de « nian nian ». Richard Gere le grand nouveau prouve qu’il n’a pas perdu de son charme et l’on regrette son manque de présence au cinéma.

Indian Palace

La photographie reste sympathique et inchangée par rapport au premier film. La musique, elle, rappelle bien les films bollywoodien avec une touche américaine.

Comme dit précédemment, le film est placé sous la houlette de l’amour. Un amour qui prouve qu’il existe à tout âge et dans toute les cultures. Le scénario est assez bien construit entremêlant plusieurs petites intrigues au sein d’une principale, ne débordant pas dans l’incompréhension. Cependant l’on regrette la disparition au fur et à mesure de Richard Gere qui s’éclipse au fil du temps.

Mélodieux, Indian Palace est une comédie à la pointe dramatique qui nous fait bien commencer le printemps.

 Image de prévisualisation YouTube

Related Article