JupiterRéalisé par : Andy Wachowski, Lana Wachowski


Avec :
Channing Tatum, Mila Kunis, Sean Bean, Eddie Redmayne, Douglas Booth et Doona Bae


Sortie : 
4 février 2015

Durée: 2h07min


Budget:
175 000 000 $


Distributeur :
Warner Bros. France

 

3D: Oui – non


Synopsis :

Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n’a d’autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n’est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l’attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d’un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l’équilibre du cosmos…

2/5

Après le passage furtif du très bon, Cloud Atlas, les Wachowski reviennent avec une thématique tout aussi spectaculaire qu’à son habitude mais avec cette fois-ci un défaut de romance fragilisant le film.

Éblouissant, spectaculaire, une réussite technique et visuelle, avec une ambiance pouvant parfois rappeler Star Wars et des effets techniques impressionnant, le film est juste un réel régal pour les yeux et vous offre l’une des expériences cinématographique de ce début d’année. Avec une vraie maîtrise des plans de caméra, les Wachowki prouvent une fois de plus qu’ils font parties des réalisateurs les plus talentueux de leur génération et montrent une impressionnante maîtrise de la SF. Bien que le scénario se soit retrouvé diminué en qualité par rapport à leurs précédentes réalisation,Jupiter: Le Destin de l’Univers n’en reste pas moins un divertissement surprenant et attrayant.

C’est bien au niveau du scénario que quelque chose bloque. Aussi complexe qu’il puisse paraître – surtout après Cloud Atlas – il est en réalité trop saccadé par une morale complètement laissée à l’abandon sur la fin. Avec un super début et des scènes d’action grandioses, on se retrouve rapidement avec un poids à regarder sans savoir quoi en faire pour enfin finir par là l’on avait commencé. Un genre de moulin cinématographique trop peu ardu comme aiment le faire les Wachowski. Une grande part du scénario est ici centré sur Mila Kunis et Channing Tatum. Bien que la romance dans Cloud Atlas soit un sans faute, elle est ici complètement raté et ce à cause de l’actrice et surtout de ses dialogues.

Jupiter

 

Quant au méchant – ici Eddie Redmayne – son rôle nous laisse mitigés entre l’extraordinaire et le simple « bof ». On a d’un côté un acteur complètement opposé à l’un de ses récents rôles (Stephen Hawking dans Une Merveilleuse Histoire du Temps), qui utilise des dialectes simples mais portés par un ton de voix génial et de l’autre un acteur au visage beaucoup trop efféminé qui laisse perplexe sur sa prestation. Channing Tatum lui s’en sort avec brio et montre une fois de plus son talent avec le récent « Foxcatcher » présentant ainsi sa capacité à s’adapter au personnage dans des genres complètements différents.

Visuellement splendide, le destin de l’univers se retrouve ralentit par un scénario décevant.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article