La Vache

Réalisé par : Mohamed Hamidi


Avec :
Fatsah Bouyahmed, Lambert Wilson, Jamel Debbouze et Julia Piaton


Sortie :
17 février 2016


Durée:
1h31min


Budget: /


Distributeur :
 Pathé Distribution


3D:
Oui
Non

 

Synopsis :

Fatah, petit paysan Algérien n’a d’yeux que pour sa vache Jacqueline, qu’il rêve d’emmener à Paris, au salon de l’Agriculture. Lorsqu’il reçoit la précieuse invitation devant tout son village ébahi, lui qui n’a jamais quitté sa campagne, prend le bateau direction Marseille pour traverser toute la France à pied, direction Porte de Versailles.L’occasion pour Fatah et Jacqueline d’aller de rencontres en surprises et de vivre une aventure humaine faite de grands moments d’entraide et de fous rires. Un voyage inattendu et plein de tendresse dans la France d’aujourd’hui.

3,5/5

Notre avis:

La Vache est une comédie française réalisée par Mohamed Hamidi, ancien chroniqueur politique sur Canal Plus et compositeur de la musique du Jamel Comedy Club. Il collabore depuis 2006 avec l’humoriste, Jamel Debbouze, il en viendra à devenir réalisateur artistique du Festival Marrakech du Rire et co-écrira même son one-man show : Tout sur Jamel. En 2013, Mohamed Hamidi réalise son premier film, Né Quelque Part, qu’il écrit avec Alain Michel Blanc.

La Vache est donc le deuxième long-métrage du réalisateur ou celui-ci réuni l’humoriste Fatsah Bouyahmed (déjà vu dans son précédent film) avec de nouveau Jamel Debbouze et Lambert Wilson. Le film est un road-movie à travers la France, d’un paysan algérien qui rêve de participer au Salon de L’Agriculture avec sa vache. Le réalisateur ne cache d’ailleurs pas ses influences entre La Vache et le Prisonnier avec Fernandel, et des road-movies comme Little Miss Sunshine ou encore A Straight Story (Une Histoire Vraie) de David Lynch.

Le personnage qu’incarne Fatsah est ce qu’on a vu de plus attendrissant, drôle et sincère dans ce début d’année 2016. Méconnu du grand public, le choix de l’acteur aurait pu poser problème, mais il n’en est rien devant le talent de Fatsah qui au long des 1h30 n’a rien à envier aux grosses pointures que sont Lambert Wilson et Jamel Debbouze. Il incarne à la perfection ce paysan sortant du bled avec sa vache et ne connaissant rien de la France, ses coutumes et ses personnages sans vraiment tomber dans la caricature. C’est ainsi que Mohamed Hamidi nous crée un personnage riche en émotions, qui va faire des rencontres incroyables tout au long du film. Plus que réel, le personnage a un humour de bledard comme on l’aime qui n’est ni trop lourd ni trop crétin, juste touchant.

On découvre à travers ce road-movie la France qui soutient son prochain, qui l’aide et l’aime. Ici pas de méchants, ni de personnes voulant détruire le rêve de Fatsah, seulement de l’humour et de la tendresse dans son périple, apportant au film une énergie amicale. On retient surtout cette magnifique scène ou Lambert Wilson écrit avec Fatsah une lettre d’amour pour la femme de celui-ci. Une scène à la fois drôle et touchante qui nous émerveille. La musique du film elle, est composée par Ibrahim Maalouf, qui emmène un esprit de fanfare tout au long du voyage. Et c’est pour ça qu’on aime ce genre de film, car ils font du bien tel un feel-good movie réussi.

La Vache est le film surprise que l’on attendait pas. Attendrissant et drôle, Fatsah est tout bonnement incroyable dans ce road-trip à travers la France. 

Image de prévisualisation YouTube

Related Article