Loin des hommesRéalisé par : David Oelhoffen


Avec
Viggo Mortensen, Reda Kateb

Sortie le : 14 Janvier 2015


Durée :
1h50min


Distributeur :
 Pathé Distribution


Budget : 7.700.000 $

 

Synopsis :


1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l’Atlas algérien. Au cœur d’un hiver glacial, Daru, instituteur reclus, doit escorter Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin. Poursuivis par des villageois réclamant la loi du sang et par des colons revanchards, les deux hommes se révoltent. Ensemble, ils vont lutter pour retrouver leur liberté.

4/5

Loin Des Hommes, second long métrage de David Oelhoffen, réalisateur très primé des festivals, s’impose comme rarement pour un film français.

Inspiré librement de la nouvelle d’Albert Camus: L’Hôte, le film retrace la passionnante histoire de deux hommes. Deux hommes que tout oppose, contraints de fuir ensemble dans les magnifiques paysages de l’Atlas algérien. L’un est Daru (Viggo Mortensen) l’autre est Mohamed (Reda Kateb) deux personnages aux caractères bien définis parfaitement retranscris par les acteurs.

Viggo Mortensen y est d’ailleurs époustouflant, après le Seigneur Des Anneaux, l’acteur qui incarnait Aragorn a continué son petit bout de chemin. Après avoir appris 8 langues dont le Russe, le Français et l’arabe (pour le film) et à enchaîner les petites productions de toutes sortes, il se retrouve en Afrique du Nord aux côtés de Reda Kateb acteur confirmé, avec lequel l’alchimie a tout de suite marché. Une amitié grandissante entre les deux personnages était sans doute de pair avec les deux acteurs.

Loin des hommes

Une ambiance très familiale sur le plateau qui se ressent très vite à l’écran. David Oelhoffen maîtrise son scénario et son film avec autant de douceur et de virtuosité que Camus maîtrisait sa nouvelle. Avec son histoire attachante, le film traite d’un peu tous les sujets sans vraiment y tomber. Un peu de guerre d’Algérie, un peu d’humain et beaucoup d’amitié garanti 100% Road movie sans déjà vu.

Dans des paysages époustouflants les deux personnages vivent un voyage crépusculaire dans une photo magnifique signée Guillaume Deffontaines.

Le film vous fera voyager dans l’émerveillement des paysages tout en vous donnant une bonne leçon de vie, à voir en ces sombres débuts de 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article