215297Réalisé par : 
George Miller

Avec : Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult


Sortie : 
14 mai 2015


Budget: /


Distributeur :
Twentieth Century Fox France

3D: Oui  Non

Synopsis :

Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

5/5

Mad Max signe le retour tant attendu dans le monde post-apocalyptique de Max. 4ème opus d’une trilogie débutée en 1979, celui-ci voit Tom Hardy reprendre le rôle de Max, interprété jusqu’alors par Mel Gibson.

Vu comme un remake, Fury Road reste la suite logique du film, et est de plus réalisé et scénarisé par George Miller, déjà à l’oeuvre sur les 3 premiers films.
Après un trailer phénoménal de par sa mise en scène lors du Comic Con de San Diego en Août 2014, le film est arrivé en sélection hors compétition du Festival de Cannes.

Alors que vaut le film ? Fury Road est probablement l’une des plus grosses claques de Science Fiction de ces dernières années ! Porté par des scènes d’actions incroyables, réalisé sans effets spéciaux (ou presque), par un scénario basique mais efficace et une mise en scène dantesque, le film s’inscrit dans la continuité de la trilogie, novatrice pour l’époque !

mad-max-fury-road-image-tom-hardy-riley-keough-zoe-kravitz-courtney-eaton-rosie-huntington-whiteley-abbey-lee

 

Tout d’abord, le commencement ; les scènes d’action. De la première minute jusqu’au générique, le film est porté par des scènes d’actions d’anthologie, véritablement magnifiques de par la manière dont elles sont orchestrées, ou par l’ambiance mise en place. Livré comme un film de science fiction, Fury Road emprunte beaucoup aux films d’actions. Plus qu’emprunté, le film vole clairement la vedette à ces derniers ! Si le dernier opus de Fast & Furious s’est imposé au box office, et a offert des scènes d’actions très bien réalisées, Mad Max se permet de le ringardiser tout simplement ! Plus rapide et furieux que la concurrence, Mad Max est à la fois un spectacle visuel sensationnel  et une histoire efficace et limpide.

 

Ici, pas de personnages aux motivations flous, ou étranges. Max n’a qu’un seul but, qu’un seul instinct : survivre. Dans ce monde froid et sale, Furiosa s’échappe de la Citadelle avec les femmes de l’Immortel pour survivre. Dans un monde dévasté par les affrontements nucléaires, où l’eau et l’essence se font rares, la survie est donc l’unique chose dont il faut se préoccuper ! Et l’intelligence de George Miller est là : A travers ce monde apocalyptique, on se focalise sur une intrigue pleine d’espoir, à travers les yeux (et actions) de femmes fortes. Car, oui, la véritable héroïne de Fury Road n’est pas la vie de Max, mais bien Furiosa, incarnée par Charlize Theron. À travers ces grands et bouleversants yeux verts, qui nous plongent dans sa tragique histoire, le film s’illustre par un féminisme très fort. Un féminisme plus que bienvenue à l’époque des films hollywoodiens se comptant par centaines, et idôlatrant les pectoraux et les balafres de très beaux et virils hommes (j’amplifie volontairement, pour appuyer sur le sexisme des grands studios hollywoodiens).

APPROVED BY - SJE(Tom Hardy)
Enfin, Mad Max: Fury Road brille par une mise en scène magistrale. Une véritable leçon de cinéma que nous livre George Miller ! Alors qu’on apprenait récemment que le film comptait plus de 2700 plans, soit un plan toutes les 3 secondes, il est important de souligner la virtuosité  avec laquelle Miller passe d’une scène de course endiablée à une scène ultra émouvante. Très peu de réalisateurs sont si à l’aise à jouer avec les différentes émotions du spectateur, et ici c’est plus que le cas !

Au final, Mad Max: Fury Road est le film promis, attendu depuis plusieurs décennies pour certains, depuis quelques mois pour d’autres. Il réussit à nous plonger dans un univers sanglant et sombres, nous oblige à observer  la cruauté humaine. Mais, nourri par le budget faramineux qu’il possède et par les ambitions d’immense divertissement qu’il se vante d’être, Fury Road fait décrocher la mâchoire à bon nombre de spectateurs, pour ses courses et ses scènes d’actions impressionnantes et ses ambitions d’allier action à SF à émotion !

George Miller ringardise le film d’action, et s’affranchit de ceux de science fiction actuels ! Une prouesse tant technique que scénaristique !

Image de prévisualisation YouTube

Related Article