open windows

Réalisé par : Nacho Vigalondo


Avec :
Sasha Grey, Elijah Wood et  Neil Maskell


Sortie :
 7 janvier 2015 (1h40) – Direct to DVD


Budget: /


Distributeur :
Wild Side

 

3D: Oui – Non


Synopsis : 

Nick est un homme comblé : ce soir, il dîne avec Jill Goddard, la plus sexy des actrices, grâce à un concours en ligne. Mais au dernier moment, la star annule…. Dans la soirée, un homme mystérieux contacte Nick et lui propose d’espionner son idole via son ordinateur. En acceptant, Nick se retrouve pris dans un terrible engrenage…

3/5

Open Windows est ce qu’on appelle un cyber-thriller. Mené par Nacho Vigalondo (à qui l’on doit Extraterrestre), avec Elijah Wood (Le Seigneur des Anneaux et Maniac) et Sasha Grey (Entourage). Cette production espagnol, française et américaine est réalisée d’une manière assez particulière.

En effet le film est une capture d’écran vidéo d’un peu plus d’une heure. Un plan séquence d’une tension extraordinaire. Librement inspiré de Fenêtre sur cour du célèbre maître du suspens, Alfred Hitchock, Open Windows est un récit cybernétique proprement réalisé de bout en bout sur une base de thriller qui vous fera vivre une étrange aventure. On suite donc Nick Chambers (Elijah Wood), fan incontesté de Jill Goddard (Sasha Grey) une actrice mondialement connue qu’il doit rencontrer pour une interview. Mais c’est sans connaître la perversion d’internet qu’il va alors se faire mener en bateau par un hacker professionnel et va devoir exécuter les ordres de celui-ci.

Open Windows

Le rythme du film va de bon train, avec un réel suspens et de l’action à l’américaine, une touche française et un scénario bien espagnol. Open Windows est un vrai défis pour Nacho Vigalondo qu’il a réussi à tenir avec brio. Alors, oui, le film est super dans sa première heure, mais la fin reste très interrogative et surtout incompréhensible. Un pur méli-mélo d’idées ingénieuses mais très mal exploitées. Quant aux personnages je ne vais pas vous en dire plus, si ce n’est que la performance d’Elijah Wood est vraiment incroyable et qu’il reste un des acteurs les plus talentueux de sa génération que ce soit pour de grosses productions comme « Le Seigneur des Anneaux » ou bien des films de genre comme celui-ci ou encore « Maniac ». Sasha Grey prouve également qu’elle a sa place et on espère la revoir dans de plus grandes productions.

Alors oui le film se fou un peu du monde d’aujourd’hui, avec une idée novatrice et originale mais ça ne suffira pas à relever la fin qui est trop embrouillée. Néanmoins le challenge de Nacho Vigalondo est réussi, tenir 1h40 avec un plan séquence balançant de webcam en webcam. Bravo !

Un cyber-thriller intense porté par l’incroyable Elijah Wood

Image de prévisualisation YouTube

Related Article