Pourquoi j'ai pas mangé mon père

 

Réalisé par : Jamel Debbouze


Avec :
Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau, Arié Elmaleh

Sortie : 8 avril 2015

Durée: 1h35min


Budget: 
23 000 000 €


Distributeur :
Pathé Distribution

3D: Oui – non

Synopsis :


L’histoire trépidante d’Édouard, fils aîné du roi des simiens, qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux, il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi, et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où on ne mange pas son père.

1.5/5

Pourquoi j’ai pas mangé mon père c’est 7 ans de production, officiellement 23 millions de budget et un premier film pour Jamel en tant que réalisateur. Le film est aussi l’adaptation du roman « Pourquoi j’ai mangé mon père » de Roy Lewis. C’est le premier film d’animation français a être tourné en performance capture.

Pourquoi j’ai pas mangé mon père c’est un peu  l’histoire de l’évolution revisitée à la Jamel. De l’humour lourd et répétitif qui fait sourire de temps en temps, des blagues téléphonées ou tirées d’une multitude de films auxquels Jamel a voulu rendre hommage mais surtout la résurrection de l’acteur Louis de Funès qui a pu servir de modèle au personnage de Vladimir, les animateurs ayant utilisé des images de ses films. Certains aimeront d’autres non après à vous de voir si reprendre les traits d’un mort est une bonne idée.  

Niveau animation c’est la déception ultime. A part une bonne 3D immersive, l’animation n’est pas belle, de même que les textures sans parler de la performance capture complètement ratée. Des expressions des visages presque inexistantes, une bouche qui bouge en décalé, tout ça est sans doute les suites d’un manque de budget, l’équipe de Jamel a-t-elle vue trop gros ? La réponse est sans doute oui, parce que Pourquoi j’ai Pas mangé mon père représente officiellement environ 1/6 du budget (on parle officieusement d’un budget de 45 millions) de son équivalent Hollywoodien: Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne, un top de l’animé en Performance Capture. Néanmoins il reste un peu de positif au niveau de l’animation… les poils par exemple.

Pourquoi j'ai pas mangé mon père

L’histoire elle, est plutôt intéressante à première vue, traitant du pouvoir, de l’évolution mais aussi de la famille et de l’amour. Jamel le dit pas franchement mais tout porte à croire que le film est sur sa vie et ses expériences vécues. Une histoire pas assez développée, ne mettant en place que trop peu de détails, ce qui fait rapidement tomber le film dans des longueurs interminables, ne durant que 1h35 vous aurez le temps de compter les secondes.

Jamel a passé 7ans sur ce film, Pathé en a fait le plus gros film de sa Line-up, Pourquoi j’ai pas mangé mon père est une grosse déception où un manque de budget se fait ressentir. Un premier film qui ne montre en rien les possibles talents de réalisation de Jamel mais qui montre surtout qu’ils ont vu beaucoup trop gros. Un pas en avant pour la technologie du cinéma Européen mais un film très décevant dont personne se souviendra ou presque. 

Pourquoi j’ai pas fait un bon film ? Parce qu’on a vu trop gros.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article