Radio SilenceRéalisé par : Marco Riedl et Carsten Vaught


Avec :
Markus Knufken, Charles Rettinghaus et Ronald Nitschke


Sortie :
Prochainement

Durée: 1h35


Budget: /


Distributeur :
PPP On Air Pictures & GmbH & Co. KG

3D: Oui – Non


Synopsis : 

L’animateur d’une radio pirate apostrophe à l’antenne la police qui n’arrive pas à mettre la main sur un tueur en série sévissant dans la région. Quelques instants après, le meurtrier appelle la station et commence à imposer ses règles….

3.5/5

Cela faisait longtemps que l’on avait pas vu un film de genre aussi bien réalisé. Moitié thriller et moitié horreur, Radio Silence et le film de genre allemand par excellence. Sombre et efficace, les réalisateurs Marco Riedl et Carsten Vauth nous offrent l’expérience ultime en matière de frissons.

Alors adapté de leur court-métrage éponyme, ces deux réalisateurs réinventent le genre du thriller allemand avec un scénario rebondissant, à couper le souffle. Ce film a la particularité de suivre trois personnages, un animateur radio, un tueur et le fameux policier typiquement allemand, trois personnages principaux dont vous suivrez les faits et gestes.

Radio Silence

On prend alors la place d’un animateur de radio qui interpelle la police sur le fait que ces derniers n’arrivent pas à arrêter un tueur en série. Bien évidement tout ne va pas se dérouler comme prévu puisque ce fameux tueur appelle la radio pour y imposer ses propres règles.

Ce qui est intéressant avec ce type de film c’est qu’on se place tout de suite dans la peau du personnage principal (ici l’animateur radio) et l’on se demande comment l’on réagirai à sa place. Encore plus effrayant et pervers c’est qu’évidement la radio transmet et que les auditeurs entendent tout ce qui est plutôt dérangeant pour eux.

C’est par donc le biais de cette radio que tout va se dérouler et l’on sait qu’une simple erreur peut rendre fou le tueur en série (oui c’est toujours comme ça). Ce qu’on appréciera étonnement dans le film c’est la qualité de son casting. Sûrement pas connu de tous, l’animateur de radio qui est interprété par Markus Knufken assure dans un rôle à double sens de victime (devant obéir au tueur) de maitre (concernant la radio) une sorte de Double-Face adapté à la sauce du film  – l’un des célèbres ennemis de Batman-. Le tueur en série lui, est joué par Charles Rettinghaus, un pur psychopathe sans aucune émotion, dénué de toute nature et surtout très malin. Un casting qui respecte donc les attentes, voir même qui les surpasse.

Enfin la touche très positif du film en plus de son ambiance sombre et de sa musique stressante ce sont les couleurs et images du film. Une photographie réussie qui contribue à l’ambiance sombre et angoissante recherchée dans des films de ce genre.

Moitié thriller et moitié horreur, Radio Silence et le film de genre allemand par excellence.

Image de prévisualisation YouTube

Related Article