NartutoRéalisé par : Tsuneo Kobayashi


Avec :
Junko Takeuchi, Nana Mizuki, Jun Fukuyama, Nakamura Chie


Sortie :
13 mai 2015

Durée: 1h52min


Budget:
900 000 $


Distributeur : 
Eurozoom

3D: Oui – non

 

 

Synopsis :

Dans le village de Konoha, deux années après la 4ème grande guerre des ninjas, Naruto s’apprête à célébrer la fête de l’hiver entouré d’Hinata et de ses amis. Soudain, une météorite déchire la nuit de son intense lumière et voilà que la lune se rapproche anormalement de la Terre. Le Conseil des Kage se réunit en urgence  face à cette menace de destruction de la planète ! Pour Naruto, Sakura, Shikamaru, Saï et Hinata le compte à rebours pour sauver la planète a commencé.

3/5

Naruto tire sa révérence au cinéma et débarque pour la toute première fois dans les salles de cinéma française. L’oeuvre de Masashi Kishimotoqui devient ici scénariste – débarque au cinéma sous la signature d’un véritable film d’animation au scénario vraiment trop fragile. Avec Tsuneo Kobayashi à la réalisation, fini l’OAV – ou bien direct-to-video chez nous – qui finissait téléchargé sur les tous les disques durs des copains du quartier, ici l’empreinte du film d’animation essaye de s’étendre à un public moins minoritaire.

Pour vous mettre un peu dans le contexte du film, l’histoire est un arc narratif se passant après la fin de la Quatrième Grande Guerre Ninja et juste avant le début des aventures de son fils, Boruto que vous avez pu voir à la fin du manga. C’est donc après environ 600 épisodes que Naruto bénéficie d’une sortie internationale – 2 mois après le Japon – et fête donc ses 15 ans de parution avec succès.

La technique de dessin ne change en rien aux 9 précédents films et épisodes, qui sont toujours travaillés ici par le scénariste et créateur du manga Masashi Kishimoto. Avec cependant de nouveaux looks pour les personnages – par exemple Naruto et ses cheveux beaucoup plus courts – le scénariste du film a voulu montrer un changement dans la maturité de ses personnages qu’il démontre également à travers de multiples flash-back. Les flash-back sont d’ailleurs à double sens car ils retracent essentiellement le passé de celui de Naruto et de Hinata qu’ils ont eu en commun. Ils servent alors à mettre en place le début de leur relation. Le film vise donc un public plus large incluant les filles par le biais de cette romance.

Naruto

Le seul souci, c’est que le scénario part vraiment trop loin. Là où l’on avait dans Naruto Shippuden la magnifique attaque de Pain sur le village caché de Konoha, la série régressait à partir de la Quatrième Grande Guerre Ninja où l’on retrouve une bataille finale de plus d’un an – septembre 2013 à septembre 2014 -. C’est un peu pareil ici avec un scénario vraiment difficile à digérer qui nous embarque dans une histoire niveau science-fiction avec une Lune s’approchant de la Terre et un nouveau méchant, Toneri Ōtsutsuki, descendant de Hamura Ōtsutsuki qui est le fils de Kaguya Ōtsutsuki et le frère jumeau de Hagoromo Ōtsutsuki plus connu sous le nom de Rikudo Sennin ou encore Sage des Six Chemins. Tout cela nous emmène donc dans une histoire rocambolesque se passant carrément sur la Lune avec même la parution d’un nouvel oeil. La mise en avant est faite autour de Hinata Hyūga, et de son intérêt envers Naruto Uzumaki. Le personnage est toujours aussi timide et ne diffère pas du manga, cependant celui de Naruto est quelque peu différent. En effet celui-ci a gagné en maturité, du fait de la Grande Guerre mais également du fait de ses sentiments qui changent. Vous verrez également que les personnages de Sakura Haruno, Shikamaru Nara et Saï ont une place importante dans le film et qu’ils sont plus mis en avant que d’autres personnages. 

On peut donc dire que ce dixième film Naruto est une assez belle fin pour notre héros blondinet marquant avec intérêt son rapprochement envers Hinata. Beaucoup plus qu’un film pour un public visé, vous n’avez même pas besoin de tout connaître de l’univers car une magnifique introduction est mis en place pour vous aider. N’oubliez pas également de rester jusqu’à la fin du générique car une scène post-générique vous attend.

Naruto tire sa révérence au cinéma, une belle fin malgré quelques petits défauts. 

 

Image de prévisualisation YouTube

Related Article