The VoicesRéalisé par : Marjane Satrapi


Avec :
Ryan Reynolds, Gemma Arterton, Anna Kendrick, Jacki Weaver et Stephanie Vogt


Sortie :
11 mars 2015

Durée: 1h43min


Budget: /


Distributeur :
Le Pacte

3D: Oui – non


Synopsis :

Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona – la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire – du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments…

4/5

Après Persepolis, Marjane Satrapi s’attaque à la comédie horrifique. Avec son casting très hollywoodien (Ryan Reynolds, Gemma Arterton, Anna Kendrick et Jacki Weaver) et son scénario complètement schizophrène, la réalisatrice redonne à Ryan Reynolds la chance de renouer avec un public boudeur après ses malheureuses interprétations dans X-Men Wolverine: Origins, Green Lantern et RIPD.

Fort de son amour pour les comics, Ryan Reynolds a dû fortement s’inspirer d’une partie du caractère de Deadpool pour son rôle. Barjot, schizophrène, et amoureux, la complexité de son personnage offre un humour et une bonne présence à l’écran. Employé d’une usine de baignoire (même le métier est fun), Jerry (Ryan Reynolds) est fortement attiré par la comptable de la boite , Fiona (Gemma Arterton). Au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, on s’engouffre dans un bol de délires totalement absurdes et décalés, qui offre une expérience cinématographique surprenante entre comédie, thriller et film policier.

The Voices

Avec la rencontre de M. Moustache – le chat de Jery – le film pousse encore plus le délire à son paroxysme, jusqu’à atteindre un niveau de schizophrénie démentielle. Entre tourmente et comédie, les scènes de plus en plus – What the Fuck ? – ajoute au film une fraîcheur exaltante. La photographie du film est digne des films indépendants et est bercé par une bande son vibrante. Ryan Reynolds prouve qu’il revient en force avec une interprétation – presque d’entrainement – pour son rôle de Deadpool. Le reste du casting est un sans faute également et c’est toujours un plaisir que de voir Gemma Arterton à l’écran.

 M. Moustache va vous pousser dans le thriller comique le plus « WTF » de l’année ! 

Image de prévisualisation YouTube

Related Article