Home Marvel [Interview] Ming-Na nous parle d’Agents of SHIELD au Festival de Monte Carlo
[Interview] Ming-Na nous parle d’Agents of SHIELD au Festival de Monte Carlo

[Interview] Ming-Na nous parle d’Agents of SHIELD au Festival de Monte Carlo

0

Les séries Marvel étaient également représentées au Festival de Télévision de Monte-Carlo : Haylay Atwell et Ming-Na Wen sont venues respectivement promouvoir Agent Carter et Agents of S.H.I.E.L.D ! Nous avons pu rencontrer cette dernière, qui incarne le personnage de Melinda May. L’occasion pour elle de revenir sur les enjeux représentés par son rôle, et sur l’implication de la série dans l’univers Marvel. Pour rappel, la série est diffusée en France sur W9 !

Qu’est-ce que le rôle de Melinda May vous a apporté ?
C’est toujours amusant de jouer un super-héros, même sans avoir de pouvoirs, on peut avoir de grandes capacités. L’univers Marvel est si énorme et aimé par le monde entier que cela permet de créer de nombreuses possibilités en tant qu’actrice. Je suis dans une meilleure forme, et j’apprends même à faire mes propres cascades et mes combats.

Est-ce un rôle difficile ?
C’est l’un des rôles les plus compliqués que j’ai eu à jouer, car les journées sont très longues et il y a beaucoup de combats. Même si je m’amuse beaucoup sur le tournage !

Et comment ressentez-vous le fait que votre personnage ne soit pas issu des comics ? Vous sentez-vous libre ou déçue ?
Nos scénaristes sont vraiment liés à l’univers Marvel, ils nous aident à connecter chaque partie du script à cet univers, pourquoi mon personnage agit de telle manière.

Pensez-vous être capable d’insérer quelques idées dans l’histoire ?
Non, les scénaristes nous dictent tout !

Allons-nous voir des personnages de la série dans les prochaines productions Marvel ?
Je vous le dirai quand on m’appellera ! (rires) Pour l’instant non, rien n’est prévu.

Dans quelle équipe seriez-vous, si vous deviez choisir dans Civil War ?
Si j’étais dans le film, j’irai dans l’équipe dans laquelle on me dirait d’aller !

On apprend dans la saison 2 que Skye est une Inhumaine, pourquoi a-t-il été décidé d’inclure ce thème si tôt ?
Je suppose que c’est quelque chose que les fans souhaitaient… parce qu’on en parlait pas assez pendant la première saison. C’était donc une très bonne idée de mêler les agents du Shields et cette toute nouvelle entité : ça pimente la série, puisque l’on ne sait pas qui est bon ou mauvais au sein des Inhumains.

Maintenant que vous connaissez toute l’histoire de votre personnage, l’incarnez-vous d’une manière différente ?
La façon dont on joue évolue toujours ! Quand sa relation avec Skye évolue vers quelque chose du genre « mère/fille », « professeur/élève », par exemple, cela lui permet d’en apprendre sur elle. C’est fascinant de voir un personnage si mystérieux en découvrir davantage sur son passé, de voir comment elle s’autorise à aimer de nouveau. Je pense que ce qui m’a le plus intéressé était qu’au départ, en étant inexpressive ou inatteignable, je craignais que le public ne l’apprécie pas. Pourtant, elle a énormément de coeur : le public sait vers qui va sa loyauté, vers son équipe, le SHIELD.

Peut-on imaginer une sorte de cross-over avec Agent Carter ?
Ce serait compliqué, à cause des différentes phases temporelles… à moins que l’on utilise des flashbacks ou qu’un de nos personnages ne voyage dans le temps, mais pour l’instant rien n’est prévu.

Qu’est-ce que cela vous fait d’être leader de cette équipe ?
Je pense que mon personnage réalise qu’elle devait se mettre en avant. Ce qui est génial avec Marvel, c’est que les femmes sont des personnages forts, le sexisme est banni. Franchement, j’aimerais pouvoir tracer sur une moto en dominant le monde, ou conduire un avion…

Image de prévisualisation YouTube

Hugo Leclerc Fondateur du site, j'ère aussi bien dans les salles de cinéma que sur les plateaux.