Home Tops de la rédac Top 5 des films pour la Fête des Mères
Top 5 des films pour la Fête des Mères

Top 5 des films pour la Fête des Mères

0

Mai : mois fleuris, mois des premiers coups de soleils, de la sortie des jolies robes, des cheveux qui blondissent après s’être exposés aux premiers rayons, … Mai, mois du festival de Cannes mais surtout de de la féminité.

Et en ce 29 mai, il est temps de souhaiter une bonne fête des mères à toutes les mamans qui nous lisent ! La rédaction s’est concertée, pour vous, afin de sélectionner les meilleures mamans du cinéma. Après avoir goulûment mangé en ce jour spécial, digérez devant les films de notre top 5 spécial Fête des Mères. Douces ou offensives mais protectrices, nos mamans choisies pour ce classement sont toujours des femmes pleines d’amour pour leur enfant.

Voici donc, pour vous, les 5 films avec les meilleures mamans, à voir avec vos mamans :

_____________________________________________

5) Jessica Trandy dans le rôle de Lydia Brenner dans LES OISEAUX

fête des mères

Chez Alfred Hitchcock, la mère devient le cobaye de toutes les envies et les fantasmes du maître de l’horreur. Quintessence de la mère acariâtre et opiniâtre, la figure maternelle de Les Oiseaux (1963) de Lydia Brenner est aussi jalouse que manipulatrice. Jessica Tandy dans le vraie vie, incarne à merveille le dragon surprotégeant son enfant chéri. Comme un symbole de l’ex-femme fatale et vénale, elle garde un oeil sur son fils des avances de Tippi Hedren et des attaques des oiseaux. Véritable mère poule, elle finira par ravaler sa fierté et offrir un peu d’amour à sa future belle-fille.

4) Brie Larson, dans le rôle de Joy dans ROOM

fête des mères

Séquestrée dans une pièce de quelques mètres carré, Joy donne naissance à Jack dans ce petit espace. Elle relève alors le défi de l’élever correctement dans ce lieu clos en développant au maximum l’imagination du petit garçon, tout en gardant beaucoup de temps pour son éducation. Leur relation est fusionnelle. La mère donnerait tout pour son fils et Joy en fait la preuve dans ce film terrifiant mais grandiose Brie Larson incarne avec brio cette maman pleine de force et d’humanité, une prestation qui lui a d’ailleurs valu l’Oscar de la meilleur actrice ainsi qu’un Golden Globe.

Room réalisé par Lenny Abrahamson a fait le tour des festivals mais s’est réellement imposé grâce à son actrice magistrale et son adorable compagnon de travail, Jacob Tremblay enfant chouchou des Oscars.

3) Sarah Connor dans les TERMINATOR

fête des mères
Sarah est serveuse dans un restaurant à Los Angeles sa vie bascule lorsqu’un androïde Terminator T-800 est envoyé du futur par SkyNet, pour la tuer. Sarah est alors secourue par Kyle Reese, un soldat arrivé de l’année 2029. Ce dernier lui révèle que le Terminator veut la tuer avant qu’elle ne donne naissance un an plus tard à John Connor, qui deviendra dans le futur le chef de la Résistance face aux machines, après que la guerre nucléaire aura éclaté.

Le personnage de Sarah Connor s’efface malheureusement trop souvent face à l’imposante carrure d’Arnold Schwarzenegger, pourtant en plus d’être présent dans presque tous les TERMINATOR la jeune femme a droit à sa série télévisée; Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor. Exemple notable d’une maman qui serait tout pour sauver son fils, Sarah Connor est aussi prête à tout pour sauver sa peau. D’abord interprétée par Linda Hamilton dans Terminator (1984) et Terminator 2 : Le Jugement dernier (1991), puis par les deux actrice de Game Of Thrones, Lena Headey et Emilia Clark respectivement dans Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor et  Terminator: GenisysSarah Connor évolue au fil des générations et s’impose comme une mère respectable, alors on dit bonne fête à Madame Connor!

2) Anne Dorval, dans le rôle de Diane Desprès dans MOMMY

fête des mères

Notons d’abord que le choix du film « Mommy » est presque obsolète ici. Prenez Anne Dorval dans presque n’importe quel film de Xavier Dolan et vous obtiendrez une prestation de maman pour le moins époustouflante et très touchante.
Dans Mommy, Anne Dorval est Diane Desprès. Elle vit une relation très particulière avec son fils Steve. Lui est hyperactif. Son tempérament est incontrôlable. Parfois tendre et doux, il peut laisser éclater sa colère à tout moment, jusqu’à en être violent avec sa mère. Le duo est explosif mais plus que passionnel. Comment Diane Desprès, cette mère perdue mais déterminée, va-t-elle faire pour mettre son fils dans le droit chemin ? La réponse dans le film de Xavier Dolan récemment primé à Cannes pour son dernier film « Juste la fin du monde« . Le réalisateur de 27ans souvent surnommé « le petit génie » nous rappel que la relation maternelle est des plus importantes dans un monde pas toujours juste. Drame québécois et film coup de poing, Mommy a été récompensé de multiples prix, allant d’un César du meilleur film étranger au Prix du jury à Cannes.

1) Uma Thurman, dans le rôle de Beatrix Kiddo dans KILL BILL Vol.1&2

fête des mères
Beatrix Kiddo était jeune, belle, enceinte et sur le point de se marier lorsqu’elle se fait tirer dessus par un dénommé Bill et sa bande de criminels. Malheureusement pour eux, Beatrix n’a pas succombé à la balle reçue dans le crâne. Elle se réveille 4 ans plus tard. Sans proche. Sans bébé. Le souvenir de son enfant prêt à naitre la hante. Déchaînée mais ultrasensible, celle que l’on nomme « La Mariée » décide de traverser les 4 coins du monde pour venger ceux qui lui ont gâché sa vie et qui lui ont fait perdre son enfant.

Quentin Tarantino signe ici une de ses œuvres majeures. Grand adepte du Woman Power et fan inconditionnel d’Uma Thurman, le réalisateur et grand cinéphile américain signe ici une dilogie d’action absolue, d’une maîtrise artistique totale. Références multiples à l’univers des films de Kung-fu, Tarantino s’est approprié les codes du genre pour nous donner une jouissance visuelle et une référence dans le cinéma aux personnages féminins forts.

_____________________________________________

Nous espérons que notre petite sélection occupera votre dimanche en cette jolie fête des mères. Vous pouvez nous faire confiance, tous ces films sont vus et approuvés par chacun de nos rédacteurs.

Pulp Movies souhaite une heureuse fête à toutes les mamans ! Les vôtres, celles de nos films préférés ou encore celles des séries télévisées (Maman Stark, si tu nous entends) !

Estelle Lautrou 22ans, Normande, étudiante en journalisme à Paris.