[AVIS] Man on High Heels: Le Flic aux Talons hauts, surprenant et audacieux !

0

Synopsis:
Ji-wook est un policier endurci bardé de cicatrices prêt à tout pour arrêter les criminels qu’il pourchasse, en particulier Heo-gon, un mafieux notoire et cruel. Sa jeune collègue, traque, elle, un violeur en série et tombe peu à peu amoureuse de Ji-wook. Mais elle ignore que celui-ci ne nourrit qu’un seul désir : devenir une femme…

3.5

Film coréen réalisé par le cinéaste Jin Jang, déjà auteur de La Ligne Sacrée ou encore de Guns & Talks, qui revient ici sur un sujet tabou dans son pays : la transexualité. Un tabou qu’il développe avec intensité et dramaturgie dans un contexte de règlement de compte : Man on High Heels.

En choisissant ce sujet, le réalisateur raconte avec audace comment « deux mondes » que tout sépare se rencontrent à travers un récit bien énuméré. Il dévoile le secret encore tabou d’un policier coréen, sadique dans son travail et auprès de ses ennemis qui de façon virile n’en démord pas, comme le montre d’entrée la scène d’ouverture plus qu’intense qui a nécessité quatre jours de tournage. Dans ce dédale que parcourt le protagoniste principal, une force et une oppression prend en masse la salle de cinéma qui est recouverte d’une bande-son puissante et d’un visuel expérimenté.

Cha Seung-Won, l’acteur principal de Man on High Heels, avait déjà travaillé à plusieurs reprises avec Jin Jang et est un acteur ayant une image très virile au sein du public coréen. Il casse ici son image pour passer de policier à transsexuel dans la nuit. Solitaire, le personnage montré dans les premières minutes nous parait quelque peut torturé, avide et sanguinaire. Pas expressif, il ressemble à ses personnages sans émotions souvent stigmatisé dans les films d’actions hollywoodien et qui ne savent que cogner et sauver la jolie fille en détresse. Au fil du temps, on découvre un autre homme, plus tendre et plus fragile, qui ne se sent pas bien dans sa peau et qui ne rêve que d’une chose: devenir une femme.

Bien sûr que l’on retrouve une éventuelle histoire d’amour au beau milieu de ce règlement de compte entre le policier et un gang dont le chef de celui-ci veut obtenir vengeance. Tout est mise en scène d’une manière hyper-réaliste, grâce à une photographie parfaitement soignée. Cherchant à se faire accepter, ce policier se mêle d’une étrange relation avec une fille qui fait remonter en lui son passé et qui nous révèle sa nature.

Man on High Heels est un film surprenant et audacieux, construit avec une véritable efficacité sur un sujet encore tabou en Corée du Sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.