[AVIS] Valérian et la Cité des mille planètes, Blockbuster à la Française !

Valérian et la Cité des mille planètes (Valerian and the City of a Thousand Planets)
Réalisé par : Luc Besson
Avec : Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen, Rihanna, Ethan Hawke, Elizabeth Debicki
Date de Sortie : 26 Juillet 2017
Durée : 2h 17min

Synopsis :

Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

Affiche du film Valerian

3.5

20ans après, le réalisateur français visionnaire du Cinquième élément retrouve la science fiction ce genre qu’il aime tant avec une adaptation qui lui tient à coeur. Celle de la bande dessinée de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, publiée pour la première fois en 1967 dans le magazine Pilote ! César du meilleur réalisateur pour cette épopée futuriste made in France qu’est le Cinquième Element, Luc Besson pousse encore plus loin le cinéma Français et offre cette fois-ci avec Valerian l’ambition du cinéma Hollywoodien au pays du cinéma levant. Par ambitions on parle évidemment de son casting Hollywoodien composé de Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen, Rihanna, Ethan Hawke ou encore de la sublime Elizabeth Debicki mais aussi de ses ambitions visuelles et sonores, aux allures de grande odyssée spatiale. Des ambitions qui ont un coût ! Valerian a représenté un budget de 197 millions d’euros soit le film français le plus cher de l’histoire. Il devance ainsi Astérix aux Jeux Olympiques au budget de 78 millions suivit de près du Cinquième Element. Un budget faramineux pour la France mais qui s’inscrit dans la moyenne des blockbusters Américains.

Image de Valerian

Evidemment le système d’aide du cinéma Français et des crédits d’impôt n’est pas encore prêt pour de telles productions et après de nombreux mois de négociations menaçant de tourner son film en Hongrie, le CNC a finalement autorisé en février 2016 une dérogation pour donner naissance à ce Valerian ! Un film qu’il affiche clairement comme une création française, 100% made in France. Si le film est officiellement une co-production Chinoise, Canadienne, Américaine, Belge, Emirati, Britannique et Allemande il n’en reste pas moins un film français, tourné en France avec des techniciens français. On compte notamment le français Alexandre Desplat et son oreille musicale de grand talent à la musique, Thierry Arbogast le directeur de la photographie qui accompagne Luc Besson depuis de nombreuses années à l’image et Julien Rey (Anna, Lucy, Taxi 5) au montage évidemment pour ne citer qu’eux. Un tournage à la Cité du Cinéma en île de France totalement démesuré qui a nécessité sept plateaux, 420 techniciens, 48 décors et 100 jours de tournage !

Un Valerian qui n’a rien à envier aux productions étrangères ! Oui il est possible de faire du cinéma de science fiction « Hollywoodien » en France, tout n’est qu’une question de budget ! Besson offre avec Valerian une richesse visuelle et auditive, de l’inventivité et un univers plus que réussi. Mais si la B.O. signée le français Alexandre Desplat sublime les images déjà magnifiées, la faiblesse du scénario, la dynamique des personnages et la qualité du jeu des acteurs affaiblissent le résultat. Etonnement Cara Delevinge et Rihanna sont de ceux qui s’en sortent le mieux. On a rien contre Cara Delevingne mais ses derniers films n’ont pas vraiment convaincu. A l’opposé Dane DeHaan, l’acteur de Chronicle qui avait un avenir prometteur plombe un peu le film.

Si certains acteurs déçoivent on prend tout de même plaisir à retrouver quelques français dans ce film de science fiction. En plus des petits rôles comme celui d’Alain Chabat qu’on apprécie toujours, Besson a glissé de nombreux caméos comme les réalisateurs Benoît Jacquot, Eric Rochant, Louis Leterrier, Xavier Giannoli ou encore l’acteur Mathieu Kassovitz.

Image de Valerian
Cara Delevingne est Laureline

N’en ressort de Valerian plus qu’un Blockbuster standard Hollywoodien, une réelle proposition de cinéma grand spectacle made in France ! Si parfois le scénario peut décevoir, Valerian propose un univers bien complet qui fait honneur à l’oeuvre originale et qu’on évidemment hâte de retrouver pour d’autres épisodes ! En espérant que Dane DeHaan prennent un peu plus de gallon pour nous étonner un peu plus. Plus qu’un film, Valerian est aussi un pas en avant pour le cinéma Français qui s’offre ainsi un pied dans le blockbuster en espérant que ce ne soit pas le dernier. Tout dépendra des recettes de ce Valerian mais si le cinéaste français n’a plus trop la côte en France, son dernier film Lucy est le plus grand succès d’un long métrage français, toutes langues de tournage prises en compte, avec 459 millions de dollars aux box office international. En espérant que son Valerian plaise autant au marché international. Bon courage Luc et bon voyage Valerian, que le sort vous soit favorable !

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=J6wHXJR2-K8&frags=pl%2Cwn[/youtube]

Tous nos avis sont à retrouver sur Vodkaster !