[AVIS] X-Men: Days of Future Past, encore plus puissant que le Commencement !

X-Men: Days of Future Past
Réalisé par : Bryan Singer
Avec : Hugh Jackman, James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult, Halle Berry, Omar Sy, Ian McKellen...
Date de Sortie : 21 Mai 2014
Durée : 2h 12min

Synopsis :

Les X-Men envoient Wolverine dans le passé pour changer un événement historique majeur, qui pourrait impacter mondialement humains et mutants.

Affiche du film X-Men: Days of Future Past

4

Les X-men sont de retour, cette fois-ci dans une production phénoménale réunissant nouveaux et anciens acteurs de la saga. Ainsi on retrouve pas moins de 12 personnalités dont: Jennifer Lawrence, James McAvoy, Hugh Jackman, Ian Mckellen, Michael Fassbender sans oublier Omar Sy le frenchy du lot. Omar effectue ici une performance qui convient parfaitement au rôle, un bon début pour l’acteur dans le milieu Hollywoodien (même si on le voit finalement peu à l’écran). Mais là n’est pas la question, nous devons parler du film, répond il aux attentes ? Est-il à la hauteur de X-men: Le Commencement ? Ou est-il tout simplement le meilleur X-men ?

Un synopsis plutôt simple pour un film très complexe. Vous vous en doutez, changer l’histoire dans le passé à des répercussions dans le présent, c’est un peu l’idée du film. Pour cela, les X-men envoient leur meilleur élément: Hugh Jackman (alias Wolverine). Encore une fois on pourrait croire à une mise au premier plan du personnage, et bien cette fois-ci Wolverine s’efface au fur et à mesure du film pour laisser place aux nombreux seconds rôles qu’on apprécie tant.

Image du film X-Men: Days of Future Past
Omar Sy est Bishop

Ainsi on retrouve Raven, Magneto et Charles Xavier contre le méchant du film : Bolivar Tarsk incarné par Peter Dinklage (Scientifique et créateur de Tarsk Industries qui lutte contre les mutants). Un méchant avec de vrais questionnements qui rendent au personnage un côté plus humain. Les mutants prendront-ils la place des humains dans le futur ?. Une thématique qui va transformer le film en thriller politique où les mutants doivent sortir vainqueurs pour changer le cours de l’histoire.

Un thriller politique traité avec une fine plume et un scénario comme rarement vu dans des blockbusters de ce profil. Le film était un risque scénaristique a prendre, un défis relevé avec succès par Simon Kinberg (scénariste du prochain 4 Fantastiques, de Sherlock Holmes ou encore d’X-Men l’affrontement final …) On pourrait le comparer à un mélange d’X-men, et de Looper (réalisé par Rian Johnson). Malgré quelques incohérences, il s’impose comme le meilleur scénario de la saga.

Traité prudemment mais surement, le film tient à la perfection son rôle, et met la barre très haute pour un X-men ! Malgré cette semi-perfection, il manque des qualités au film. On regrette déjà la sous-exploitation des nouveaux X-men comme Bishop, Warpath et d’autres (mais le film dure déjà 2h30, on ne peut pas tout avoir). Par ailleurs on regrette la Sorcière rouge, coupée au montage, ainsi que le simple caméo d’Anna Paquin (coupée au montage dans les scènes qu’elle a joué). Sans oublier les quelques incohérences (en rapport avec toutes la saga) comme dit plus haut.

James McAvoy et Patrick Stewart incarnent Charles Xavier (alias Professeur X)

On peut tout de même avouer que ce film frôle la perfection avec des thématiques intéressantes, un casting comme rarement vu dans un thriller politique à la sauce mutants. Mais le point fort c’est surtout ce à quoi ouvre le film par la suite, une refonte totale de la saga qui s’apparenterait presque à un reboot camouflé. Bref on attend la suite avec impatience, X-men: Apocalypse se passera dans les années 90 et fera référence au premier mutant nommé « Apocalypse ». Le film sortira le 18 mai 2016, en attendant allez voir X-Men: Days of Future Past au cinéma et bavez devant la splendide séquence de QuickSilver ainsi que devant l’habituelle scène post-générique qui vous prépare au mieux pour 2016. Un thriller politique à la sauce X-men, encore plus puissant que le Commencement et bien mieux construit que tous les autres X-men.

Tous nos avis sont à retrouver sur Vodkaster !