Les Anecdotes #14 – Top Gun: Maverick (2022)

Top Gun: Maverick est un film réalisé par Joseph Kosinski sortie le 25 Mai 2022 au cinéma. On y retrouve notamment Tom Cruise, Miles Teller, Jennifer Connelly, Jon Hamm, Glen Powell, Lewis Pullman, Ed Harris, ou encore Val Kilmer

Après avoir été l’un des meilleurs pilotes de chasse de la Marine américaine pendant plus de trente ans, Pete “Maverick" Mitchell continue à repousser ses limites en tant que pilote d'essai. Il refuse de monter en grade, car cela l’obligerait à renoncer à voler. Il est chargé de former un détachement de jeunes diplômés de l’école Top Gun pour une mission spéciale qu’aucun pilote n'aurait jamais imaginée. Lors de cette mission, Maverick rencontre le lieutenant Bradley “Rooster” Bradshaw, le fils de son défunt ami, le navigateur Nick “Goose” Bradshaw. Face à un avenir incertain, hanté par ses fantômes, Maverick va devoir affronter ses pires cauchemars au cours d’une mission qui exigera les plus grands des sacrifices.

Une suite de longue date

Tom Cruise avait déjà refusé de revenir pour une suite de Top Gun en 1990 alors qu’il faisait la promotion de Né un 4 Juillet (1990) d’Oliver Stone . Sans Tom Cruise, aucun intérêt de faire une suite à Top Gun. C’est ainsi que le projet de suite ne revoit le jours qu’en 2010 où Tom Cruise s’est finalement laissé convaincre par le producteur Jerry Bruckheimer et le réalisateur du film original, Tony Scott. Une suite à laquelle Val Kilmer devait aussi participé, avant que tout s’arrête malheureusement suite au suicide de Tony Scott en 2012.

Le projet ne reprendra qu’en 2014 pour un tournage qui débuta le 30 Mai 2018, il sera dédié à Tony Scott, décédé à l’âge de 68ans.

Cependant, les prémisses de ce Top Gun: Maverick écrites par Christopher McQuarrie ne devaient offrir qu’à Tom Cruise un rôle mineur. Un scénario évidemment remanié de nombreuses fois avant de retrouver Tom « Maverick » Cruise au cœur de ce nouvel opus.

Ridley Scott pour remplacer Tony Scott ?

Tom Cruise a rencontré Ridley Scott, frère du défunt Tony Scott qui a réalisé le premier opus afin qu’il reprenne le flambeau. Une offre poliment refusée par le réalisateur de Blade Runner qui n’est pas intéressé par les blockbusters d’action de ce genre. Il a cependant adressé une liste de noms à contacter à Tom Cruise. Les deux hommes avaient d’ailleurs déjà collaboré ensemble sur Legend sorti en 1985 juste avant le premier Top Gun.

Choisir son réalisateur

Bien que Joseph Kosinski ai convaincu Tom Cruise à Paris en 2017, sur le tournage de Mission : Impossible Fallout après une entrevue de vingt minutes avec l’acteur pour lui pitcher son approche, il n’était pas le seul prétendant.

Tom Cruise avait contacté quels grands noms du cinéma d’action comme Martin Campbell, Joe Johnston ou encore Simon West.
Le premier, réalisateur entre autre de GoldenEye (1995) et du Masque de Zorro (1998) a indiqué qu’il en avait fini avec la réalisation de superproductions et voulait se concentrer sur des films à plus petite échelle. Joe Johnston réalisateur de Chérie, j’ai rétréci les gosses (1989) et de Jumanji (1995) a quant à lui indiqué qu’il était un fan du film original et qu’il ne pensait pas pouvoir faire un film qui s’en approcherait. Enfin pour Simon West réalisateur du film Les Ailes de l’enfer (1997) on ne sait pas ce qui s’est passé. Mais le réalisateur avait eu un désaccord avec le producteur Jerry Bruckheimer sur la réalisation de La chute du faucon noir en 2001 lâchant le projet pour diriger Lara Croft : Tomb Raider (2001) à la place. Un désaccord que Jerry Bruckheimer n’a surement pas digéré.

Tom Cruise retrouve ainsi Joseph Kosinski à la réalisation avec qui il avait déjà collaboré sur Oblivion (2013). Le réalisateur s’était déjà occupé de remettre à jours une grande licence avec son Tron : L’Héritage grand succès et suite du film Tron sorti en 1982.

Image du film Top Gun: Maverick

Miles Teller est Goose !

Miles Teller, Nicholas Hoult et Glen Powell ont tous les trois été transportés en avion au domicile de Tom Cruise pour passer une audition pour le rôle de Goose. Une audition que Miles Teller l’acteur de Whiplash (2014) a remporté, laissant aussi à Glen Powell un rôle conséquent après avoir impressionné Tom Cruise et Jerry Bruckheimer.

Le grand retour de Val Kilmer

Val Kilmer a subi deux trachéotomies, suite au diagnostique d’un cancer du larynx en 2015. Depuis l’acteur apparait peu, est devenu quasi muet et se nourrit exclusivement avec une sonde d’alimentation depuis 2020. Il l’explique d’ailleurs avec sincérité et émotions dans son documentaire Val, qui revient sur l’ensemble de sa carrière et sa maladie.

Malgré une rivalité entre lui et Tom Cruise sur le plateau du premier film, l’acteur et producteur américain a tenu à imposer la présence de Val Kilmer au casting de cette suite. La star américaine retrouve ainsi le lieutenant Iceman devenu amiral pour une séquence forte en émotion, où muet, il laisse parler l’ordinateur à sa place.

Miles Teller, la musique dans la peau

Miles Teller s’est fait remarqué du grand public dans Whiplash de Damien Chazelle où il incarne un jeune batteur aspirant à devenir un grand musicien. Il renoue ici avec la musique et a appris à jouer lui-même Great Balls of Fire au piano, sans double.

Un défis technique

Tom Cruise refusant de tourner sur fond vert, les séquences cockpit ont intégralement été tournées en vol dans de vrais avions. Pour plus d’immersion et des scènes à couper le souffle, le choix a été fait de tourner dans les cockpits en IMAX.

Le directeur de la photographie du film Claudio Miranda oscarisé pour L’Odyssée de Pi (2012) et déjà à l’œuvre sur d’autres films de Joseph Kosinski comme Tron : L’Héritage (2010), Oblivion (2013) et Line of Fire (2017) a donc dû s’adapter. Avec Sony ils ont ainsi développé des Venice 6K certifiées IMAX, spécialement conçues pour le tournage. Six caméras Venice étaient ainsi fixées dans le cockpit. Certaines avec le capteur séparé du corps caméra grâce au nouveau système Rialto étendant les blocs de capteurs de la caméra permettant de filmer au-dessus des épaules des acteurs et vers l’avion . Les caméras devaient dégager la voie d’éjection, fonctionner sur batteries afin de ne pas puiser dans l’alimentation de l’avion et résister en toute sécurité aux chocs, aux vibrations et à plus de 7,5 Gs.

Seul Christopher Nolan avait déjà utilisé une caméra IMAX dans un avion pour Dunkerque (2017).

Un tournage physique

Si les personnages endurent jusqu’à 10G dans le film, en réalité, les acteurs se sont jamais entraînés au-delà de 8G et pendant le tournage n’ont jamais volé à une force G supérieure à 7-7,5. Ce qui représente une force assez importante.

Une bonne partie du casting vomissait d’ailleurs en vol tous les jours. Miles Teller a quant à lui fait une réaction allergique au kérosène.

Des contraintes physiques que Jon Hamm était content d’éviter. Bien qu’il ai signé pour le film sans avoir lu le scénario il a admis qu’il était soulagé que Cyclone n’ait pas de scènes de vol et qu’il ait été épargné des difficultés physiques nécessaires à l’entraînement et à l’exécution de ces séquences.

Pilotes orchestres

Bien que Tom Cruise ai appris aux nouveaux acteurs à piloter des F/A-18 (dont le prix à l’unité est de 70 millions de dollars) et qu’ils aient suivi un entraînement intensif de cinq mois pour s’habituer à la force G, ce ne sont pas eux qui pilotent.

Les prises de vues étant réellement effectuées en vol avec de vrais pilotes aux commandes, les acteurs jouant les pilotes placés en place arrière devaient non seulement se filmer, allumer et éteindre la caméra, mais aussi retoucher leur propre maquillage, régler leur éclairage et gérer leur propre son.

Le réalisateur n’avait pas accès en temps réel aux images et devait attendre au sol que les avions reviennent pour donner ses ajustements avant qu’ils remontent pour une autre prise.

De la F1 au F/A-18

Pendant le tournage d’Edge of Tomorrow (2014) en Grande Bretagne, Tom Cruise s’est lié d’amitié avec le champion britannique de Formule 1 Lewis Hamilton. Le pilote de course en tant que grand fan du film original lui avait ainsi exprimé son souhait d’apparaitre même pour un caméo dans ce projet de suite.

Lors des castings, Tom Cruise l’a donc rappelé pour lui proposer un rôle important de pilote. Malheureusement, Lewis Hamilton a dû décliner l’offre à regret en raison de son engagement envers ses activités saisonnières en Formule 1 et de son calendrier déjà bien chargé.

Image du film Top Gun: Maverick

Thomasin McKenzie laisse sa place

Thomasin McKenzie déjà vue dans Jojo Rabbit (2019) ou encore Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées (2014) devait incarner Amelia, la fille de Penny (Jennifer Connelly). Cependant suite à des souci d’emploie du temps, elle a dû abandonner le film pour faire Lost Girls (2020). Elle cède sa place à Lyliana Wray dont c’est l’un des premiers films.

La plage, quel enfer !

Joseph Kosinski n’a délibérément pas dit à ses acteurs quand il prévoyait de tourner la scène du beach volley torse nu. Cela a agacé le casting car ils ont dû maintenir leurs régimes d’exercice tout au long de la production car la scène a fini par être l’une des dernières à être filmée.

Ironie du sort, ce clin d’œil évident à la cultissime scène de beach-volley du film original, a fait l’objet de reshoot. Mécontent du résultat, Tom Cruise a ainsi imposé de retourner la scène. Son jeune casting a dû retourné nuit et jour en salle de gym pendant une semaine pour retrouver leur physique perdu après avoir un peu trop célébré la fin du tournage.

Qui vole ne flotte pas

Si Tom Cruise sait descendre en rappel le plus grand building du monde ou piloter parfaitement un F-18, il y a bien une chose que l’acteur ne maîtrise pas encore c’est la voile !

Le réalisateur Joseph Kosinski a affirmé que la scène de la voile était la séquence la plus difficile à tourner. L’emplacement a dû être déplacé deux fois faute de vent, et quand il a finalement été filmé dans la baie de San Francisco, il y avait un vent si intense que les acteurs avaient des difficultés nerveuses à tenir la barre. Un équipage était donc dissimulé dans la coque avec la possibilité de prendre le contrôle de la barre si nécessaire.

Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick
Image BTS Top Gun: Maverick

Tous nos avis sont à retrouver sur Vodkaster !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.