[AVIS] Sans un Bruit, pour le meilleur et pour le pire !

0
Emily Blunt in A QUIET PLACE, from Paramount Pictures.

Synopsis:
Interdit aux moins de 12 ans

Une famille tente de survivre sous la menace de mystérieuses créatures qui attaquent au moindre bruit. S’ils vous entendent, il est déjà trop tard.

2.5

L’homme qui s’est fait connaitre grâce à la série The Office revient pour son troisième long métrage ! John Krasinski qui est aussi le réalisateur de La Famille Hollar et Brief Interviews with Hideous Men offre ici son premier thriller horrifique. Un film dont il est aussi le co-scénariste, l’un des producteurs et l’acteur principal. Produit par Michael Bay le film offre une idée des plus intéressantes… et si le seul moyen de survivre était de ne plus faire aucun bruit ? C’est l’histoire de Sans un Bruit !

Balancé dans un futur apocalyptique où des monstres aux oreilles aiguisées sèment la terreur, le spectateur vit une expérience sensorielle rare et interessante. Sans doute le grand point du film. Un film où l’on entend aucune voix, rarement des cris, et de nombreuses ambiances sonores c’est sûr qu’au cinéma ça étonne. Pour cette expérience John Krasinski s’est entouré de sa femme Emily Blunt et des jeunes Noah Jupe et Millicent Simmonds déjà aperçu dans Le Musée des Merveilles de Todd Haynes.

Du silence qui nous met dans une atmosphère assez interessante mais voilà si l’idée avait de quoi plaire on reste aisément sur notre faim. Si on ne sait rien de tout ce qui s’est passé sur terre, on a surtout droit à un film très simpliste aux personnages parfois ratés. Le film reste assez prévisible, trop simpliste et propose rien de nouveau si ce n’est son concept. Quelques séquences de suspens viennent sauver ce film qui n’est pas mauvais mais qui ne fonctionne pas comme on aurait pu l’attendre. John Krasinski et Emily Blunt ne suffisent pas à passer au niveau au dessus, mais quel plaisir de les voir réunis à l’écran ! La photographie très soignée de Charlotte Bruus Christensen (Le Grand Jeu) n’aide pas non plus à faire oublier le reste. On aurait pu apprécier amplement ce côté apocalyptique et science fiction mais malheureusement on a pas grande chose à se mettre sous la dent.

En fait le film ferait presque penser à une bonne série B. Sans un Bruit n’est pas un raté, mais s’oubliera malheureusement rapidement après l’avoir vu. Bien dommage, à voir cependant pour l’expérience avec de préférences un bon système son. Beaucoup de bruit pour pas grande chose.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.