[AVIS] Attaque à Mumbai, récit de l’intérieur !

    0
    Hotel Mumbai

    Synopsis :
    Inspiré de faits réels.
    Novembre 2008, une série d’attaques terroristes a lieu dans la ville de Mumbai. Durant trois jours, des hommes armés prennent d’assaut le légendaire Taj Mahal Palace Hôtel en retenant les clients et les employés qui s’y trouvent. Au milieu de ce chaos, le Chef du restaurant et un serveur vont risquer leur vie pour protéger leurs clients. Parmi eux, un couple va tout faire pour protéger leur nouveau-né. Alors que le monde entier découvre ces évènements tragiques, ce qui se déroule à l’intérieur dépasse l’inimaginable. L’histoire vraie des attaques terroristes qui se sont déroulées à Bombay en novembre 2008.

    3.5

    188 Morts, 312 Blessés, c’est le triste résultat des attaques terroristes qui ont frappé Bombay (Mumbai) du 26 au 29 Novembre 2008. 10 ans plus tard, ces attaques font l’objet d’un film, plus précisément celles ayant pris pour cible le Taj Mahal Palace Hôtel, et tous ceux qui y résidaient.

    Attaque à Mumbai retrace ainsi le déroulé de ce siège terroriste avec pour héros les clients de l’hôtel. Parmi eux, on retrouve l’acteur américain Armie Hammer (Lone Ranger, Call me by Your Name, Agents très spéciaux Code UNCLE..) mais aussi  Jason Isaacs (The OA, Harry Potter…). Deux grands comédiens incarnant ici de riches clients étrangers qui, grâce à la précieuse aide des hôteliers – dont Dev Patel l’acteur principal de Slumdog Millionaire fait partie – vont assister à cette attaque sans précédent.

    Malgré un côté Survival glamour à la hollywoodienne, ce film s’émancipe progressivement des codes pour proposer une version subjective des faits, richement illustrée par une diversité de comportements. Le film s’inspire d’ailleurs du documentaire Surviving Mumbay et s’appuie sur des témoignages pour retracer avec réalisme le déroulé de cette funeste nuit, ce qui apporte une force supplémentaire. Cette mention « Inspiré de faits réels » fait toujours froid dans le dos quand il s’agit de films d’attaques terroristes ou d’événements violents, surtout quand on évoque un récit de l’intérieur. À ce sujet, le traitement de l’espace est particulièrement réussi. Il ne s’agit en effet pas d’un simple huis clos, mais d’une progression dans un lieu unique qui comporte une multitude d’étages, de chambres et de pièces privatives. À mesure que les terroristes pénètrent dans cette arène majestueuse pleine de fioritures, et que commence la chasse à l’homme occidental, il est intéressant de noter que les victimes prises pour cible se regroupent dans des pièces de plus en plus confinées et donc de moins en moins confortables.

    En plus de cette reconstitution historique agrémentée de quelques images d’archives, le film donne la parole à toutes les victimes sans exception – du chef cuisinier au serveur en passant par la nourrice qui garde l’enfant du couple – et observe, presque d’un point de vue anthropologique, leurs interactions plus ou moins rationnelles, selon que les terroristes approchent ou non.

    C’est d’ailleurs le point le plus important du film : comment chaque être humain a pu vivre une telle situation. D’ailleurs, si l’on est d’office du côté des victimes, nous arpentons également lentement les longs couloirs tapissés aux côtés des terroristes, régulièrement tournés en ridicule. Le manichéisme s’estompe un bref instant, lorsqu’un d’eux semble se remettre en question, ou qu’il découvre un autre aspect de la religion musulmane, en pleine situation de crise.

    Attaque à Mumbai offre ainsi un drame poignant et bouleversant sans tomber dans une certaine forme de voyeurisme morbide. Si quelques scènes sont malgré tout d’une violence inouïe, elles servent ce scénario bien construit et renforcent les relations entre les quelques survivants. Alors certes le film peut parfois proposer quelques longueurs, ou des personnages parfois moins profonds qu’on pourrait l’imaginer, mais le fait de confronter différentes classes sociales dans une même unité de temps et de lieu, et cela face à une attaque si horrible crée d’emblée une cohésion dans cette unité de survivants.

    PARTAGER

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.